CKMN-FM

CKMN-FM, Community, Rimouski

La Radio Communautaire du Comté

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CKMN-FM199096.56,400La Radio Communautaire du Comté

1989

Le 7 novembre (après avoir échoué dans sa tentative d’obtenir une licence l’année précédente), la Radio communautaire du Comté obtenait une licence du CRTC pour une une durée de cinq ans en vue d’exploiter une station de radio communautaire FM de langue française à Rimouski, QC, avec un studio auxiliaire à Mont-Joli, à la fréquence 96,5 MHz avec une puissance apparente rayonnée de 6400 watts.
Une licence de radio communautaire FM de type B peut exister là où au moins une autre station non affiliée à Radio-Canada opère dans la même langue dans tout ou dans une partie du marché. À cette époque, il n’y avait pas de service de radio locale à Mont-Joli. Aux termes de la licence attribuée à CKMN-FM, des 140 heures de programmation diffusée par semaine, 70% serait produit à Rimouski et  30% à Mont-Joli. Le Conseil notait que sa politique de radio communautaire permettait à la titulaire d’apporter des modifications à ses heures de diffusion de jusqu’à concurrence de 20% du nombre total d’heures en ondes, sans avoir à présenter une demande de modification de licence.

1990

CKMN-FM fut inaugurée. Tel que prévu dans sa demande de licence, elle disposait de studios à Rimouski et à Mont-Joli. 

1993

 En mai, la station signalait le fait qu’elle rencontrait certains problèmes avec les rubans-témoins qu’elle devait conserver. Le CRTC décidait d’examiner à fond la situation à la lumière de la Promesse de réalisation de la station. Par exemple, la station indiquait que n’ayant pas pu recruter de bénévoles, elle était incapable de respecter sa promesse de générer 30% de sa programmation à Mont-Joli. De plus, en raison des coûts élevés d’une alimentation directe entre Mont-Joli à Rimouski, elle avait interrompu la diffusion en direct de Mont-Joli au mois de janvier. Elle réussissait toutefois à enregistrer cinq heures de programmation par semaine à Mont-Joli, pour la diffuser ensuite à partir de Rimouski.
La station reconnaissait également qu’entre février et septembre, sa situation financière critique l’avait obligée à réduire son personnel au strict minimum. Par conséquent, elle avait dû réduire considérablement les émissions de nouvelles locales.

1994

En août, au moment de renouveler la licence pour une durée de quatre ans, le CRTC exprimait sa profonde préoccupation par rapport aux réalisations de la station. Toutefois, étant donné les problèmes financiers éprouvés par  CKMN-FM, le Conseil décidait d’assouplir certaines conditions de licence. Le Conseil informait la station qu’il surveillerait de près les réalisations de la station au cours de la nouvelle période de licence.

1998

Le 31 août, la station recevait un renouvellement de licence pour une durée de sept ans, assorti de plusieurs ajustements aux exigences en matière de musique. La station s’était engagée à diffuser 126 heures de programmation locale par semaine de radiodiffusion, avec environ huit heures de cette programmation chaque semaine enregistrées à Mont-Joli. Le Conseil encourageait la station à générer davantage d’émissions à Mont-Joli, dès que sa situation financière le permettrait.

2001

Le 28 novembre, suite à l’adoption d’une nouvelle politique sur la radio communautaire, le CRTC approuvait certaines modifications à la licence existante de CKMN-FM, en substituant certaines conditions de licence à l’ancienne Promesse de réalisation.

2004

Dans une lettre du 31 mars, la titulaire informait le Conseil des mesures prises concernant la tenue des registres. Le 15 avril, le Conseil indiquait qu’il étudierait la demande de renouvellement de la licence de CKMN-FM et faisait état de la situation de non-conformité apparente de la titulaire aux dispositions du Règlement concernant la soumission de rubans-témoins et de listes musicales. Par la même occasion, le Conseil rappelait à la titulaire qu’elle devait être en mesure de se conformer en tout temps aux dispositions du Règlement.

2005

Dans une décision en date du 28 juin, le CRTC déclarait que, compte tenu des mesures correctives ultérieures de la titulaire, le Conseil renouvellerait la licence de CKMN-FM du 1er septembre jusqu’au 31 août 2009, ce renouvellement à court terme permettant au CRTC d’évaluer la conformité de la station au Règlement. 

2006

Le 5 avril, à la suite d’une audience tenue le 19 décembre 2005, le CRTC autorisait l’exploitation d’une nouvelle station de radio FM de langue française à Rimouski, CJFP-FM, en dépit d’une intervention dans laquelle CKMN-FM s’y opposait. Le Conseil n’était pas convaincu du bien-fondé de l’argument principal de CKMN, à savoir que l’attribution de cette licence commerciale aurait « une incidence financière négative sur les revenus publicitaires de CKMN-FM. » Selon le Conseil, une station de radio communautaire comme CKMN-FM ne ciblait pas du tout le même genre d’annonceurs CJFP-FM, la station commerciale proposée.

2011

Le 31 août, le CRTC renouvelait la licence de radiodiffusion de la station de radio communautaire de langue française CKMN-FM Rimouski et Mont-Joli, jusqu’u 31 août 2015. Ce renouvellement de courte durée permettrait au Conseil de vérifier à plus brève échéance la conformité du titulaire à l’égard du dépôt de rapports financiers annuels. Le Conseil publiait également une ordonnance, en vertu de l’article 12(2) de la Loi sur la radiodiffusion, obligeant le titulaire à se conformer en tout temps aux exigences de l’article 9(2) du Règlement de 1986 sur la radio, concernant le dépôt de rapports financiers annuels.

2015

Le 29 juillet, le CRTC renouvelait la licence de CKMN jusqu’au 31 août 2018. Le renouvellement à court terme permettrait au CRTC de réexaminer plus tôt la conformité de la titulaire au Règlement sur la radio. Compte tenu de la gravité et de la récurrence des cas de non-conformité et du fait qu’il s’agisse de la troisième période consécutive de non-conformité, le Conseil réimposait également une ordonnance de radiodiffusion exigeant que la titulaire se conforme à l’article 9 (2) du Règlement relatif au dépôt des rapports annuels.

2020

Le 26 août, le CRTC renouvelait la licence de CKMN à court terme, jusqu’au 31 août 2023, en raison de problèmes récurrents à l’égard de la non-conformité aux réglements.

The story continues elsewhere…
Effective September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the CRTC website to Wikipedia, and others, are now regularly providing new information in these areas.

Contact this station

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *