Ginette Reno (1946-)

Year Born: 
1946
Year of Induction: 
2003

Pionnier - Membre de l'Ordre du Mérite de l'ACR

Reno, Ginette (1946- )

Ginette Reno n’avait que 16 ans lorsqu’elle gravait son premier disque, en 1962.  Durant les quarante années qui ont suivi, elle a enregistré plus d’une cinquantaine d’autres albums, devenant ainsi la reine du divertissement au Québec.

Née Ginette Raynault, le 26 avril 1946, Ginette a toujours aimé chanter. Alors qu’elle n’était qu’une bambine, elle chantait pour les clients de la boucherie de son père au Marché Saint-Laurent de Montréal. Désireuse de développer ses talents, la jeune Ginette devient camelot pour se payer des cours de chant. Sa récompense vint sous la forme d’une participation à un concours d’amateurs organisé par la station CKVL. Son premier album qu’elle lance en 1962, après avoir modifié son nom pour Reno, connaît un succès immédiat et sert à lancer une carrière remarquable à la radio, la télévision, au cinéma et dans les salles de concerts en France, aux États-Unis, en Angleterre et bien sûr, au Canada.

En 1965, Ginette chante à la prestigieuse Place des Arts de Montréal, et y retourne plusieurs fois par la suite, dont jusqu’à 24 spectacles consécutifs  présentés devant des salles combles, non seulement à Montréal, mais également à Québec et à Ottawa, dont une mémorable performance, avec l’Orchestre symphonique de Montréal,  donnée à guichet fermé, en 1969, au Centre national des Arts.

La longue liste de récompenses reçues par Ginette témoigne de son talent, de sa popularité et de son succès comme interprète et comédienne. Elle a remporté six prix Juno, obtenu une nomination pour un prix Génie, et mérité de multiples prix du Festival du disque, de l’ADISQ et du concours MétroStar.

En 1982, à l’âge de 36 ans, Ginette est la plus jeune artiste canadienne à devenir officière de l’Ordre du Canada.  Parlant de Ginette, le premier ministre Jean Chrétien affirme qu’elle est « une artiste authentique de grand talent ».  Le nom de Ginette est maintenant gravé sur le trottoir The Walk of Fame à Toronto.  Elle a aussi reçu le Prix du Gouverneur général du Canada pour les arts de la scène.

Ginette Reno fut intronisée dans l’Ordre du Mérite de l’ACR en 2003.

 

CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires