Adrienne Clarkson (1939-)

Year Born: 
1939

Clarkson, Adrienne (1939- )

Adrienne Clarkson, née à Hong Kong sous le nom de Poy, s’est réfugiée au Canada avec sa famille en 1942, d’abord à Montréal et ensuite à Ottawa.  Elle a fait ses études primaires et secondaires à Ottawa, avant de s’inscrire au Trinity College à l’Université de Toronto, où elle a obtenu un baccalauréat avec spécialisation et une maîtrise en littérature anglaise.  Elle a également effectué des travaux de recherche à la Sorbonne, en France, en 1963.  Madame Clarkson est bilingue.

La carrière en radiodiffusion d’Adrienne Clarkson a débuté en 1965 comme co-animatrice de l’émission d’affaires publiques Take 30, avec Paul Soles.  Elle continua d’animer cette émission jusqu’en 1975, alors qu’elle s’est jointe à l’équipe de Fifth Estate, l’émission phare de journalisme d’enquête de CBC, avec laquelle elle demeura jusqu’en 1982.  Elle quittait finalement  l’émission pour occuper le poste de représentante générale de l’Ontario à Paris, où elle fut responsable, de 1982 à 1987, de la promotion commerciale et culturelle de la province en France, ainsi qu’en Italie et en Espagne.

Jamais éloignée du monde littéraire, madame Clarkson devint présidente et éditrice de McClelland & Stewart en 1987 et 1988, où elle publia d’ailleurs quelques ouvrages sous sa plume.

En 1988, madame Clarkson retourna à la télévision pour animer une série estivale de CBC intitulée Adrienne Clarkson’s Summer Festival.  Le succès de cette émission a débouché sur la diffusion pendant 11 ans, d’une émission hebdomadaire consacrée à la musique, la littérature et la danse, Adrienne Clarkson Presents.

En 1992, madame Clarkson a écrit et réalisé son premier film long métrage intitulé Artemisia.  Il racontait l’histoire du peintre italien Artemisia Gentileschi qui a vécu au 17ième siècle. Le film fut présenté pour la première fois au Festival international du film de Toronto la même année.

Au cours de sa carrière, madame Clarkson a reçu de nombreuses récompenses prestigieuses,  dont quatre ACTRA, un prix Gemini en 1993 et le prix Gordon Sinclair en 1979.  Sa nomination au poste de 26ième Gouverneure générale du Canada en octobre 1999, par le Premier ministre Jean Chrétien, est venue couronner cette carrière remarquable.

 

CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires