CIII-DT

CIII-DT, Global, Toronto

StationAnnéeChannelNetwork AffiliateProp./Info
CIII-DT
2016
41.1
Global
Corus Entertainment Inc.
CIII-DT
2011
41.1 (41)
Global
Global Television Network
CIII-TV
1990
41
Global
Global Television Network
CIII-TV
1988
41
Global
Global Ventures Western
1960s

Dans les années 1960, Ken Soble, fondateur de CHCH-TV à Hamilton, rêvait de lancer une superstation qui desservirait tout le Canada par satellite. Malheureusement, il décédait en 1966. Al Bruner, qui avait travaillé alors pour Soble, poursuivrait ce rêve de superstation.

1970

Global Communications Limited fut créée 

1972

Pour l’instant, Al Bruner projetait de lancer un réseau de télévision régional en Ontario, plutôt que d’établir un service national pancanadien. Ce réseau régional comprendrait un groupe d’émetteurs reliés par satellite, exploité à partir d’un studio central. Bruner proposait huit minutes de publicité par heure de diffusion alors que les autres stations offraient douze minutes par heure. Il croyait que cela inciterait les annonceurs canadiens à s’éloigner des stations de Buffalo.

Le 21 juillet, Global Communications Ltd. fut autorisée à exploiter un réseau d’émetteurs de télévision dans le sud de l’Ontario. Les émetteurs seraient situés à Ottawa (canal 6 – 2 800 watts vidéo – 400 watts audio – 149 pieds – directionnel), Bancroft (canal 2 – 40 500 watts vidéo – 6 100 watts audio – 949 pieds – directionnel), Uxbridge (canal 22 – 2 200 000 watts vidéo – 330 000 watts audio – 558 pieds – directionnel), Paris (canal 6 – 100 000 watts vidéo – 15 000 watts audio – 1 037 pieds – omnidirectionnel) , Sarnia (canal 34 – 178 800 watts vidéo – 26 800 watts audio – 503 pieds – directionnel) et Windsor (canal 26 – 218 000 watts vidéo – 33 000 watts audio – 397 pieds – omnidirectionnel). La décision concernant un émetteur à Maxville (près de Cornwall) fut reportée (canal 36 – vidéo de 191 000 watts – audio de 2 900 watts – directionnel de 624 pieds).

Il était prévu que Global soit lancé en janvier 1974.  Il ne diffuserait qu’aux heures de grande écoute, entre 17h00 heures et minuit, et offrirait des heures de diffusion pendant la journée à l’Office de la télécommunication éducative de l’Ontario.

Global Communications Ltd. était détenue à 42,8% par CanPlex Ltd. (la société fondatrice, détenue à son tour par Al Bruner et Peter Hill), Maclean Hunter Ltd. et Odeon Theatres Canada Ltd., alors que le 57,2% restant serait offert au public.

1973

Le CRTC autorisait Global à apporter certains changements à ses émetteurs. L’émetteur de Sarnia (Oil Springs) serait exploité sur le canal 29 plutôt que sur le canal 34 et l’émetteur de Windsor diffuserait sur le canal 22 au lieu du canal 26.

Il est à noter que le CRTC décidait de ne pas autoriser l’exploitation d’un émetteur à Maxville en raison de sa proximité avec Montréal.

1974

Le 6 janvier, à 18h00, le réseau de télévision Global inaugurait six émetteurs dans le sud de l’Ontario. Les studios se trouvaient dans une ancienne usine située au 81 Barber Greene Road à Don Mills (Toronto). Les lettres « GN » de l’indicatif d’appel de la nouvelle station, CKGN-TV, rappelait le « Global Network ».

Région de Windsor et Sun Parlor

Cet émetteur était exploité sur le canal 22 à Cottam avec une puissance apparente rayonnée de 218 000 watts vidéo et 33 000 watts audio, et une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 367 pieds.

Sarnia et la zone de Bluewater

Cet émetteur était exploité sur le canal 29 au sud-ouest d’Oil Springs avec une puissance apparente rayonnée de 370 000 watts vidéo et 55 500 watts audio, et une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 685 pieds.

Péninsule du Niagara, London, Kitchener, Hamilton et Toronto

L’émetteur principal de Global était exploité sur le canal 6 à partir d’une tour située au sud-ouest de Paris, avec une puissance apparente rayonnée de 100 000 watts vidéo et 15 000 watts audio, et une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 1 037 pieds.

Région de l’est de Toronto, d’Oshawa et du Centre-est de l’Ontario

L’émetteur de télévision le plus puissant du Canada était exploité sur le canal 22 à Uxbridge avec une puissance apparente rayonnée de cinq millions de watts vidéo et 750 000 watts audio, et une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 598 pieds. L’émetteur se situait près de Goodwood, au sud d’Uxbridge.

L’est de l’Ontario, Kingston et Peterborough

Cet émetteur était exploité sur le canal 2, situé juste à l’est de Bancroft, avec une puissance apparente rayonnée de 100 000 watts vidéo et 15 000 watts audio, et une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 949 pieds.

La région de la capitale du Canada

Cet émetteur était exploité sur le canal 6 à Ottawa, avec une puissance apparente rayonnée de 12 600 watts vidéo et 1 900 watts audio, et une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 149 pieds. L’émetteur se situait Camp-Fortune, au Québec.

Deux présentateurs faisaient équipe à Global News : Peter Trueman et Peter Desbarats. L’un diffusait à partir de Toronto, et l’autre d’Ottawa.

Au cours du printemps, Global perdait environ un million de dollars par mois. Les cotes d’écoute étaient mauvaises ... Global n’obtenait qu’une part de marché de 2,5% à Toronto, comparativement à 20% pour CFTO et à 17,5% pour CBLT. La décision d’entrer en ondes au milieu de la saison avait manifestement été une erreur importante, car les annonceurs avaient déjà investi leur argent dans les stations et les réseaux existants. Comme Global avait épuisé sa marge de crédit, le réseau ne pouvait plus faire face aux dépenses quotidiennes. Le fondateur du réseau, Al Bruner, fut évincé du poste de président.

Le 31 mars, Global acceptait un plan de refinancement proposé par un groupe d’investisseurs. Global Ventures Holdings Ltd., une filiale à part entière de Global Ventures Western Ltd. (détenue par Izzy Asper et Paul Morton) prendrait une participation de 45% dans Global Communications Ltd.; Seymour Epstein (dont Imagineering Ltd. avait fait tout le travail technique pour Global et qui était désormais une créancière) prendrait une participation de 10%, et IWC Communications Ltd (détenue par Allan Slaight) prendrait les 45% restants. Ce changement de propriété eut lieu le 15 avril 1974, alors que le fondateur Al Bruner et son groupe quittaient Global.

Don Buckley incarnait la voix de Global et fut le premier employé de la station. Son père Frank Buckley avait incarné la voix publicitaire de la Formule originale Buckley.

1975

Le CRTC autorisait Global à utiliser des annonces sur diapositives pour remplacer certaines émissions à ses installations de Windsor, en raison des droits de diffusion de la plupart des émissions américaines interdisant la rediffusion sur le marché de Detroit. Le Conseil demandait à Global de chercher activement des solutions à ce problème, notamment en partageant les installations de transmission avec d’autres radiodiffuseurs et en cherchant de nouvelles sources de programmation.

1976

Izzy Asper et Gerald Schwartz de Canwest Capital Group inc. (une société de capital de risque) ainsi que d’autres investisseurs dans Global commençaient à transférer leurs actions dans Canwest.

Bill Bramah se joignait à l’équipe des nouvelles de Global.

1977

Le CRTC renouvelait la licence de Global, tout en l’autorisant à augmenter le contenu commercial à 12 minutes par heure, à compter du 1er avril. Le CRTC soulignait également qu’une grande partie du caractère unique de la station résidait dans sa vocation régionale. Pour cette raison, le Conseil ne jugeait pas opportun que Global les stations indépendantes se trouvant dans l’Ouest du pays forment un réseau pour le moment.

Le 22 mars, Allan Slaight concluait une convention de rachat, Global Ventures obtenant ainsi une participation de 72% dans le réseau. Les 28% restants étaient détenus par le public. Global Ventures Western Ltd. (détenue par Asper de Canwest Capital Corp.), Morton et Epstein (propriétaires de Odeon-Morton Theatres Ltd.) faisaient l’acquisition de la participation détenue par Slaight. L’actionnariat de Global se répartirait désormais comme suit : Canwest à hauteur de 50%, et Epstein & Morton à hauteur de 50% également.

Ray Corelli fut nommé présentateur de nouvelles à Global.

1979

Global nommait David Mintz, ancien président de KVOS-TV (Bellingham, WA) à la présidence du Global Television Network, et Don MacPherson, ancien vice-président et directeur général du réseau anglais de CBC à la présidence de Global Productions.

1980

Le 21 février, le CRTC approuvait un transfert de propriété de Global Communications Ltd. - (A) le transfert de 13 000 actions privilégiées ordinaires et à droit de vote de Global Ventures Western Ltd. (société mère de GCL) à Canwest Capital Corp., société dont les actions étaient détenues comme suit: Société de développement du Canada 35%, Great West Assurance Co. 10%, la Banque Toronto-Dominion 10%, Winnipeg CCC Ltd. 10%, CWCC Manitoba Ltd. 10%, CCC 8,75% de Coast Investors Ltd., 5% de Voyager Petroleum Ltd., 5,5% de Riback Investment Corp. Ltd., 102522 CC Edmonton Investors Ltd., 5% de Canwest Direction Ltd. (IH Asper) et de Canwest Advisor Ltd. (G.W. Schwartz ) 1,25%. Les actionnaires de Canwest Capital Corp. concluaient une convention unanime entre actionnaires et de son côté la société concluait une convention de gestion avec Canwest Direction Ltd., Canwest Advisor Ltd. et Israel H. Asper et Gerald W. Schwartz aux termes de laquelle CWCD et CWCM furent engagés comme gestionnaires exclusifs des opérations de la société. (B) l’émission de 6 000 actions ordinaires de Global Ventures Western Ltd. à une société contrôlée par Seymour Epstein (Video Age Ltd.), en échange de ses droits et intérêts dans des actions et autres titres de Global. (C) le rachat ou l’achat de 100% des actions privilégiées avec droit de vote de Ventures. (D) le transfert de 13 000 actions ordinaires de Ventures, de Canwest Capital Corp. à sa filiale Canwest Communications Ltd. (E) le transfert de 6 000 actions ordinaires de Ventures, d’Israel Asper à une société contrôlée par lui (Corporate Programming Ltd.). (F) le transfert de 6 000 actions ordinaires de Ventures, de Morton Operations Ltd. et de Cinitel Management Services Ltd. (Paul Morton & famille) à Seyton Ltd. en échange de 50% des actions ordinaires de Seyton Ltd. (G) le transfert de 6 000 actions ordinaires de Ventures, de Video Age Ltd. en échange de 50% des actions ordinaires de Seyton Ltd. À la suite de l’achèvement de ce qui précédait et de certaines opérations connexes, Ventures serait détenue comme suit : Canwest Communications Ltd. 41,50%, Corporate Programming Ltd. (Asper) 19,15%, Seyton Ltd. (Morton & Epstein) 38,30%, Gurston Rosenfeld 1,05%.

Le présentateur de nouvelles Peter Desberats quittait Global. Gord Martineau se joignait à l’équipe de présentation des nouvelles de CITY-TV. Ray Heard succédait à Bill Cunningham à titre de directeur du service des nouvelles. Percy Saltzman fut nommé météorologue de Global. Suzanne Perry travaillait comme présentatrice de nouvelles à Global à cette époque.

1981

Global avait demandé au CRTC l’autorisation de distribuer son signal à travers le Canada par satellite, sauf dans les marchés où des services de télévision de tiers existaient déjà – c.-à-d. à Toronto (CITY), à Vancouver (CKVU) et à Winnipeg (CKND). Cette demande fut refusée.

Ann Rohmer (fille de Richard) et Anne Trueman (fille de Peter) travaillaient pour Global.

Global recrutait l’auteur Peter Newman, comme panéliste et commentateur pour les affaires, les nouvelles et les affaires publiques.

Bob McCown se joignait à l’émission sportive du soir à l’antenne de Global. Il avait gagné une grande notoriété en animant une émission-causerie consacrée aux sports à la radio de CKFH, mais avait décidé de quitter cette station au moment où elle devint CJCL.

Le CRTC tenait des audiences sur les exigences en matière de contenu canadien pour la télévision. Dans son mémoire, Global suggérait qu’une réduction de la quantité leur permettrait de consacrer davantage de fonds à la qualité.

Le CRTC accordait des renouvellements de licence à court terme à des stations de télévision de la région de Toronto, tout en se plaignant à nouveau que les stations n’avaient pas réussi à développer des émissions canadiennes de qualité, notamment des dramatiques, des comédies musicales et des émissions pour enfants. CBLT, CFTO, CITY, CHCH et CKVR recevaient ainsi des renouvellements de licence de deux ans et neuf mois, tandis que Global ne recevait de renouvellement que pour un an. Le CRTC rejetait l’argument de Global selon lequel son niveau d’endettement justifiait un retard dans l’exécution des engagements du programme.

1982

Jan Tennant se joignait à Global pour présenter les nouvelles aux heures de grande écoute, aux côtés de Peter Trueman. Elle animerait d’autres grandes émissions d’information et d’actualité également. Tennant avait travaillé pour CBC durant 15 ans.

Raymond E. Heard fut promu vice-président des nouvelles et des affaires publiques.

Global licenciait 21 employés en raison de la mauvaise conjoncture économique.


1983

Ann Rohmer quittait CBC Sports afin de retourner à l’antenne de Global, où elle animerait l’émission « That’s Life ».

Wendy Dey occupait désormais le poste de productrice exécutive des nouvelles et de l’actualité de Global.

1983-84

Andy Barrie délaissait son poste de présentateur afin de se consacrer à des reportages spéciaux, John Dawe lui succédera temporairement  à titre de présentateur.

Martha Howlett présentait désormais les bulletins météo à Global.

Le CRTC approuvait les demandes de Canwest Broadcasting Ltd. et de Global Communications Ltd., dans le cadre desquelles I. Asper et G. Schwartz céderaient leur participation majoritaire dans Canwest à I. Asper.

1984

Le 6 janvier, Global marquait ses premiers dix ans en ondes, en changeant son indicatif d’appel de CKGN à CIII.

Global annonçait que Peter Trueman présenterait en soirée une émission de nouvelles de 30 minutes à partir d’Ottawa. Jan Tennant présenterait une émission de nouvelles de 60 minutes à partir de Toronto.

Vic Phillips couvrait les nouvelles policières à Global. Il avait travaillé auparavant pour CFTO-TV.

Bob McCown démissionnait à titre de coanimateur de « Sportsline » de Global, Mark Hebscher (anciennement de CJCL et CKEY) lui succédant à ce tit

1984-85

Nancy Wilson quittait Global News afin de travailler aux nouvelles de CJOH-TV.

Global diffusait à nouveau le match de la semaine dans la Ligue de hockey de l’Ontario, mettant en vedette Jim Tatti, Mike Anscombe et Judy Foster.

1985

Christine Gaynor se joignait au bureau de nouvelles de Global à Ottawa, succédant à Nancy Wilson qui avait quitté pour CJOH-TV.

Leslie Jones quittait l’emploi de CBLT afin de se joindre à l’équipe de Global News.

Global fut le premier réseau de télévision canadien à avoir un camion satellite permanent. La station terrienne fut acquise auprès de Télésat Canada dans le cadre d’une entente avec la Société des loteries de l’Ontario, commanditaire de l’émission  hebdomadaire de loterie Wintario, qui provenait d’une communauté ontarienne différente chaque semaine.

Le 16 avril, le président Paul Morton annonçait que Global prévoyait présenter une demande au CRTC afin d’étendre son service partout au Canada. Il faisait remarquer qu’un troisième service de programmation national avait été à l’origine une exigence de licence que Global avait obtenue pour l’exploitation d’un réseau de six stations du sud de l’Ontario. Le plan d’expansion prévoyait : (1) des augmentations de puissance substantielles pour les émetteurs existants à Ottawa et à Bancroft ; (2) de nouveaux émetteurs principaux à Owen Sound, Parry Sound et Cornwall ; (3) des émetteurs en vue de desservir les 24 grands centres du pays qui ne disposaient pas d’un troisième service de télévision de langue anglaise (après CBC et CTV) : ces 24 grands centres seraient St. John’s, Charlottetown, Sydney, Halifax, Fredericton, Saint John, Moncton, Québec, Montréal, Sherbrooke, Sudbury, North Bay, Sault Ste-Marie, Timmins, Thunder Bay, Regina, Moose Jaw, Saskatoon, Prince Albert, Medicine Hat, Red Deer, Kamloops, Kelowna et Prince George; (4) 27 émetteurs de faible puissance en vue de desservir 43 plus petites collectivités, avec 51 autres collectivités comme emplacements potentiels.

Canwest Capital détenait 61% de Global Ventures. Suite à une réorganisation de Canwest Capital, Izzy Asper en devenait le principal actionnaire. Global Ventures Holdings faisait l’acquisition de la totalité des actions en circulation de Global Communications. Cette dernière fut désormais détenue à 100% par Global Ventures Western, directement ou par l’intermédiaire de sa filiale Global Ventures Holdings.

Rodger Hone occupait le poste de vice-président du marketing, et John Dawe celui de présentateur de nouvelles à Global.

1986

Le 17 juillet, le CRTC autorisait Global à diminuer la PAR de l’émetteur de la région de Windsor de 218 000 à 152 000 watts, et de déplacer le site de l’émetteur de Cottam à Stevenson. Cette modification rétablirait le service dans la région de Windsor, où l’émetteur de Cottam avait cessé d’être exploité depuis quelques années.

Le 30 novembre, Raymond Heard démissionnait en tant que vice-président des nouvelles et de l’actualité.

Le CRTC renouvelait la licence de Global pour une durée de cinq ans, tout en lui faisant des éloges. Cependant, le Conseil lui demandait de doubler son engagement à produire des dramatiques, de la musique / variété, des émissions pour enfants et des documentaires au coût de 5 millions de dollars par année. Le Conseil félicitait Global d’avoir respecté et dépassé ses engagements de production chaque année. Global fut également autorisée à augmenter la puissance de son émetteur d’Ottawa (canal 6) de 2 800 watts à 14 700 watts, tout en déplaçant le site de l’émetteur. L’émetteur d’Uxbridge passerait du canal 22 avec une PAR de 3 120 000 watts au canal 41 avec 786 000 watts. Il déménagerait également à la tour CN de Toronto. De nouveaux émetteurs furent approuvés pour Midland (canal 7 avec une PAR de 171 000 watts), Peterborough (canal 27 avec 1 284 000 watts) et Owen Sound (canal 4 avec 18 400 watts). Ces approbations étaient conditionnelles à l’utilisation continue d’installations terrestres (micro-ondes) pour relier le réseau. La proposition de Global de relier le réseau par satellite fut refusée par le CRTC, qui n’était pas disposé à faire en sorte que le service soit disponible à l’extérieur du sud de l’Ontario, la seule région que Global fut autorisée à desservir.

Le journaliste de Global Jeffrey Kofman fut nommé vice-président de la Tribune de la presse de l’Ontario.

Loretta Sullivan se joignait à l’équipe de divertissement de Global, aux côtés de Bob McAdorey et d’Elaine Loring.

Nancy Smith fut nommée vice-présidente des communications de Global. Elle avait été  directrice des communications corporatives à CITY-TV.

Peter Emmerson fut nommé météorologue à Global. Il avait travaillé auparavant pour CFTO.

Ray Heard démissionnait le 30 novembre. Il avait dirigé les destinées de Global News pendant plus de six ans. Le producteur exécutif Peter Bradley fut nommé directeur général intérimaire de l’actualité.

John Dawe et Sherry Miller (une nouvelle recrue) faisaient partie de l’équipe de présentation des nouvelles. Peter Emmerson (anciennement à CFTO) s’occupait des bulletins météo. Bill Bramah travaillait comme journaliste. Elaine Loring, Bob McAdorey et Loretta Sullivan s’occupaient du monde du divertissement.

1986-87

Libby Znaimer quittait Global News afin de travailler pour CITY-TV.

1987

Global convertissait tous ses émetteurs afin de diffuser en stéréo. L’émetteur situé à Kitchener fut déplacé vers un nouveau site (toujours dans les environs de Paris).

Jan Tennant prenait congé de Global News et fut remplacée par Richard Brown, qui avait récemment travaillé pour WCBS-TV à New York et CTV News avant cela. Tennant prendrait officiellement sa retraite en mai lors de l’expiration de son contrat chez Global.

Le 2 octobre, CIII-TV-6 Ottawa fut autorisée à réduire la PAR de 14 700 à 8 700 watts et à déplacer le site de l’émetteur d’une zone en bordure du parc de la Gatineau à la tour de transmission de Camp Fortune.

En octobre, la tour fut allongé sur le site de Bancroft, une nouvelle antenne y fut installée et la puissance apparente rayonnée fut portée de 67 200 watts à 100 000 watts. Cette augmentation améliorerait la qualité du signal dans les régions de Kingston et de Belleville. Cette modification avait été approuvée par le CRTC le 17 juillet 1986.

Le 24 novembre, Global inaugurait un émetteur (canal 7) à Midland pour desservir la région de Barrie / Baie Géorgienne / Muskoka, avec une puissance apparente rayonnée de 325 000 watts vidéo et 48 800 watts audio, et une hauteur de l’antenne au-dessus du sol moyen de 1 131 pieds. La tour était située près de Port Severn. 

Al Bruner décédait à l’âge de 63 ans. Créer Global avait été le rêve de sa vie. Il avait réussi à lancer Global, mais avait été évincé du poste de président peu de temps après. Avant sa mort, il avait pu voir son rêve se réaliser.

À l’antenne: présentateurs – Mike Anscombe, Richard Brown (nouvelle recrue), John Dawe, Martha Howlett, Jan Tennant (prendrait sa retraite), Peter Trueman, Sherry Miller. Sports – Mark Hebscher, Jim Tatti. Libby Znaimer travaillait comme journaliste (et partirait travailler pour CITY-TV).

Jan Tennant présentait son dernier bulletin télévisé à l’antenne de Global, et prenait sa retraite. Tennant fut remplacée à ce titre par le présentateur chevronné de Global, Mike Anscombe.

Bill Stewart occupait le poste de vice-président de la programmation de Global.

CKND Winnipeg et STV à Regina et à Saskatoon diffusaient l’édition nationale de Global News – intitulée désormais « The World Tonight ». Richard Brown présentait cette édition en semaine et Everett Banning la présentait en fini de semaine.

Global et Carling O’Keefe annonçait avoir conclu une entente de deux ans pour la diffusion télévisée des matchs éliminatoires de la LNH. La couverture comprendrait des championnats divisionnaires et de conférence et le partage de la finale de la Coupe Stanley avec la SRC. Le vice-président des opérations de Global serait à nouveau le producteur exécutif de la couverture de la LNH effectuée par Global.

1987-88

Rudi Carter, auparavant directrice de la production indépendante à CBC-TV, fut nommée vice-présidente de la programmation de l’information et des projets spéciaux chez Global.

Leah Hanes présentait une émission hebdomadaire d’une demi-heure sur les femmes en affaires.

1988

Robert Fisher fut nommé chef du bureau de Global à la Législature de l’Ontario. Il avait auparavant été correspondant du gouvernement provincial de Radio-Canada.

L’émetteur de Windsor à Cottam fut supprimé et remplacé par une nouvelle installation à Stevenson. L’émetteur à Cottam avait été hors service depuis un certain temps en raison d’un certain nombre de problèmes.

Le 27 juin, l’émetteur entrait en ondes à Owen Sound, sur le canal 4, avec une puissance apparente rayonnée de 18 400 watts vidéo. La hauteur de la nouvelle tour serait augmentée afin de compenser la diminution de la hauteur au-dessus du terrain.

Le vice-président des opérations, Doug Bonar, assumait temporairement la responsabilité du service des nouvelles à la suite de la démission de Rudi Carter.

Le 29 septembre, CIII-TV-4 Owen Sound fut autorisée à augmenter la PAR de 18 400 à 20 600 watts et à déplacer l’émetteur du site actuellement autorisé vers un emplacement situé à proximité, à une altitude moins élevée.

Le 15 octobre, l’émetteur de Peterborough-Cobourg entrait en ondes, sur le canal 27. L’émetteur fut installé sur le site de CFMX-FM à Alnwick Hill et Harwood Roads, dans le canton de Hamilton, au nord de Cobourg. Une nouvelle tour avait été construite pour les deux stations. CFMX était propriétaire du terrain et Global de la nouvelle tour. L’émetteur sur le canal 27 était exploité avec une PAR moyenne de 1 284 000 watts et maximale de 2 535 000 watts vidéo.

Le 22 octobre, à 17h30, l’émetteur de Toronto entrait en ondes, sur le canal 41. Il diffusait à partir de la tour CN, au 301, rue Front Ouest, avec une puissance apparente rayonnée de 786 000 watts.

Le 30 novembre, l’émetteur d’Uxbridge cessa d’être utilisé. Il continua toutefois à faire la promotion du nouvel émetteur exploité sur le canal 41 à Toronto pendant quelques semaines avant d’être complètement fermé le 31 décembre.

Thalia Assuras (précédemment à CITY) et Tayler Parnaby faisaient maintenant partie de l’équipe de présentation des nouvelles. Parmi les journalistes, on peut noter Bill Bramah, Robert Fisher (précédemment à CBLT), Carl Hanlon, Leslie Jones, Kathy Lynus, Doug Small et Bill Turbovich. Sherry Miller quittait l’emploi de la station.

Robert Fisher fut nommé premier chef du bureau de Global à Queen’s Park. Il avait couvert le gouvernement provincial pour CBLT. James O’Connell se joignait à Global en tant que journaliste senior. Il avait précédemment travaillé pour CJOH Ottawa.

Global considérait que l’expansion de son système d’émetteurs, d’antenne et de puissance de diffusion, au coût de 15 millions de dollars, lui permettrait de desservir 98% de l’Ontario, soit la moitié du Canada anglophone.

Peter Trueman, présentateur de nouvelles, annonçait qu’il quitterait la télévision le 31 juillet.

Le président de Global Communications, Paul Morton, annonçait la participation de Global Television au World International Network – une association mondiale de radiodiffuseurs regroupés en vue de produire et distribuer des émissions de télévision en première diffusion.

Après le départ à la retraite de Peter Trueman, Richard Brown devint chef d’antenne des nouvelles du soir. Mike Anscombe remplaça Brown à titre de présentateur de bulletins en fin de soirée.

Le directeur du service des nouvelles du CFRB-AM, Taylor Parnaby, animait le magazine vidéo hebdomadaire « Newsweek », les dimanches à 19h00 à l’antenne de Global.

Thalia Assuras (anciennement de CITY-TV) co-présentait désormais les nouvelles de Global diffusées à l’heure du souper, aux côtés de Richard Brown. Elle coprésentait l’émission « News at Noon » également, aux côtés de John Daw et Bob McAdorey.

1989

Morton et Epstein étaient en état de « guerre » contre Asper. Ils se sont retrouvés en cour. Un juge du Manitoba ordonna la fin du partenariat. Global Ventures Western et sa filiale Global Ventures Holdings furent mises aux enchères, seules Canwest Communications Enterprises (Asper) et Seyton Ltd. (Morton & Epstein) ayant été autorisées à soumettre une offre d’achat des actions. Le 14 décembre 1989, Asper fut déclaré gagnant, obtenant ainsi 100% de Global.

Howard Bernstein fut nommé directeur du service des nouvelles, succédant à Rudi Carter, qui avait quitté la station afin de se joindre à l’équipe de CBC.

Le 31 octobre, CIII-TV-27 Peterborough fut autorisée à diminuer la PAR de 1 284 000 à 836 000 watts. Un certain nombre de résidents locaux étaient intervenus, afin d’exprimer leur inquiétude quant aux effets négatifs possibles de forts signaux de télévision sur la santé de ceux vivant près du site de l’émetteur. Le ministère des Communications déclarait que la puissance des signaux rayonnés respectait largement les directives et que les rayonnements non ionisants ne devraient poser aucun problème.

Lisa Whitmore (nouvelle recrue) faisait maintenant partie de l’équipe de présentation des nouvelles. Le météorologue Peter Emmerson quittait la station.

1990

David Mintz fut nommé vice-président du conseil, président et chef de la direction de Global Communications Ltd. et président de Canvideo Television Sales. Roger Hone fut nommé vice-président du marketing national et Don Brinton vice-président du conseil.

Doug Bonar fut nommé vice-président des opérations et des nouvelles pour Global Television Network.

Global demandait l’autorisation d’exploiter six nouveaux émetteurs : Fort Erie (canal 44 avec puissance apparente rayonnée de 14 200 watts), Sudbury (canal 11 avec 25 000 watts), Timmins (canal 13 avec 11 600 watts), North Bay (canal 2 avec 3 400 watts), Maxville (canal 11 avec 16 800 watts) et Sault Sainte-Marie (canal 12 avec 1 800 watts).

À compter du 1er août, Peter Viner succédait à Donald Brinton au poste de chef de la direction de Global Canwest Television.

Le 22 octobre, le CRTC approuvait le transfert du contrôle effectif de Global Communications Ltd. à Canwest Communications Enterprises Inc. Global appartenait à 100% à Global Ventures Western Ltd., une société de portefeuille détenue à 60,76% par Canwest.

À l’antenne: présentateurs – Mike Anscombe, Thalia Assuras, Richard Brown, John Dawe, Taylor Parnaby, Loretta Sullivan et Lisa Whitmore. Sports – Bill Byrd, Mark Hebscher, Jim Tatti. Météo – Susan Hay. Divertissement – Rob Davidson, Kathy Kasner, Elaine Loring et Bob MacAdorey. Reporters – Linda Boyle, John Burke, John Darby, Simon Dingley, Robert Fisher, Carl Hanlon, Kathy Lynus, Sue Sambambati, Doug Small, Robin Smythe. NB - Boyle avait travaillé auparavant pour CBC, Dingley pour CFCF-TV, Sgambati pour CHUM Radio, et Smythe pour MITV.

1991

Global Communications Ltd. commençait (encore une fois) à offrir ses actions au public.

Doug Hoover fut nommé vice-président de la programmation de Global Television.

Le 18 novembre, CIII-TV-41 Toronto recevait l’autorisation de réduire la puissance apparente rayonnée de 1 475 000 à 732 000 watts.

Global remplaçait l’alimentation micro-ondes de ses émetteurs Midland, Owen Sound et Peterborough par un signal satellite codé afin d’empêcher toute réception non autorisée.

Robert Fisher faisait partie de l’équipe d’animation (il travaillait également comme journaliste). Sean O’Shea et Heather Hiscox (nouvelle recrue) travaillaient comme journalistes.

1992

Le 8 avril, Global fut autorisée à ajouter des émetteurs à Fort Erie (sur le canal 55, avec une PAR de 14 200 watts), à Sudbury (sur le canal 11, avec une PAR de 25 000 watts), à Timmins (sur le canal 13, avec une PAR de 11 600 watts), North Bay (sur le canal 2, avec une PAR de 3 400 watts) et à Sault-Sainte-Marie (sur le canal 12 avec une PAR de 1 800 watts). Par contre, la demande visant à ajouter un émetteur à Maxville (près de Cornwall) fut refusée. Le CRTC se disait préoccupé par le fait que l’émetteur proposé puisse permettre aux réseaux de câblodistribution de Montréal de mieux capter le signal de Global.

Le CRTC accordait à Global un renouvellement de licence à court terme de quatre ans. Le CRTC se disait préoccupé par le fait que Global n’ait pas contribué autant que nécessaire au système canadien de radiodiffusion en traitant certaines exigences de la programmation canadienne comme des maximums plutôt que des minimums. Le Conseil n’était pas non plus satisfait des frais de licence que Global avait versés aux producteurs indépendants et encourageait Global à veiller à ce que ces frais soient fixés à des niveaux plus équitables.

Le 1er décembre, Global élargissait sa zone de couverture en inaugurant de nouveaux émetteurs à North Bay (sur le canal 2 avec une PAR de 3 400 watts vidéo), à Sault-Sainte-Marie (sur le canal 12 avec une PAR de 18 000 watts vidéo), à Sudbury (sur le canal 11 avec une PAR de 25 000 watts vidéo) et à Timmins (sur le canal 13 avec une PAR de 11 600 watts vidéo).

L’équipe de présentantation de nouvelles incluait : Thalia Asuras (qui quitterait la station afin de travailler pour « Canada AM » à l’antenne de CTV), Robert Fisher, Jane Gilbert (nouvelle recrue), Peter Kent (nouvelle recrue), Marlane Trotter et Colleen Walsh. Reporters – Avis Favaro, Kathy Lynas, Sean Mallon, Doug Small (quittait la station), Robin Smythe, Bill Turbovich, John Burke, Jacques Bourbeau, Carl Hanlon. Divertissement – Rob Davidson, Elaine Loring et Bob MacAdorey. Autres – Arthur Black (commentaire, se joignait à Global cette année), Charles Adler (animateur).

1993

En février ou en mars, CIII inaugurait un émetteur à Fort Erie, au canal 55, avec une puissance apparente rayonnée de 14 200 watts vidéo.

Le chef du bureau de l’Assemblée législative de l’Ontario, Robert Fisher, fut nommé présentateur du week-end. Il continuerait d’animer les émissions « Focus Ontario » et « Global Newsweek ».

Présentateurs – Mike Anscombe, John Dawe, Robert Fisher, Jane Gilbert, Peter Kent, Loretta Sullivan. Météo – Susan Hay. Sports – Bill Byrd, Mark Hebscher, Don Martin, Jim Ralph, Jim Tatti. Reporters – Linda Boyle, John Burke, Michael Chisholm, Paul Dalby, Simon Dingley, Kathy Lynus, Mickey Moore, Sean O’Shea, Sue Sgambatti, Robin Smythe. Divertissement – Rob Davidson, Elaine Loring, Bob MacAdorey

1994

Colleen Walsh faisait partie de l’équipe de présentation des nouvelles.

1995

Global recrutait Gene Principe, de CKND, en vue de remplacer Mark Hebscher à titre de coprésentateur de « Sportsline » émission de nuit diffusée par le réseau ontarien. Hebscher ferait l’analyse des matchs des Maple Leafs de Toronto à l’antenne de Q107, aux côtés de Joe Bowen, qui les commenterait. Hebscher avait présenté « Sportsline » durant11 ans.

Shari Scharfer fut nommée directrice du développement chez Global.

Kevin Shea fut nommé président de Global TV et de CanWest dans l’est du Canada. Il avait été président de YTV pendant six ans et, plus récemment, comme président d’Atlantis Communications.

Le 10 mars, le CRTC annonçait une modification de la licence de CIII-TV concernant la diffusion d’infopublicités. En plus des 12 minutes de matériel publicitaire visées au paragraphe 11(1) du Règlement de 1987 sur la télédiffusion, la titulaire pourrait diffuser plus de 12 minutes de matériel publicitaire au cours de chaque heure d’horloge de la journée de radiodiffusion, afin de diffuser des infopublicités définies dans l’avis public CRTC 1994-139 et ce, conformément aux critères énoncés dans cet avis, tel que modifié.

1995-96

Canwest Global nommait Loren Mawhinney au poste de vice-présidente, production canadienne. Elle avait joué un rôle clé dans ce domaine pendant plusieurs années. En 1984, à sa sortie de l’Institut de technologie Ryerson, Mawhinney avait commencé à travailler pour Global.

1996 

Le CRTC renouvelait la licence de Global pour une durée de sept ans. Le CRTC félicitait le réseau d’avoir dépassé son minimum de 30 millions de dollars par année en programmation canadienne au cours des quatre années précédentes. Toutefois, le Conseil refusait la demande soumise par Global en vue de faire diffuser de la publicité locale par des stations individuelles.

Le 28 août, le CRTC autorisait Global à ajouter un émetteur à Cornwall. Global avait proposé d’exploiter à ce titre le canal 11, mais celui-ci avait déjà été attribué à CHCH-TV comme émetteur à Ottawa.

1996-97

Ken MacDonald fut nommé vice-président des nouvelles. Il avait travaillé auparavant comme chef du bureau d’Ottawa.

1997

Toutes les stations de Canwest-Global à travers le Canada commençaient à opérer sous la bannière Global.

Le 10 mars, Global remerciait Mike Anscombe et Jane Gilbert. Le 31 mars, Beverley Thomson se joignait à l’équipe de nouvelles de Global à titre de présentatrice. Elle avait précédemment été coprésentatrice et journaliste aux reportages généraux à CFTO-TV. Christine Crosbie quittait CFTO-TV afin de présenter les bulletins météo à Global. Le 27 janvier, Paul Rogers se joignait à Global en tant que rédacteur en chef des nouvelles. Il avait précédemment été directeur du service des nouvelles à CFTO. Ken MacDonald occupait le poste de vice-président des nouvelles. Reg Thomas quittait CIII-TV en vue d’assumer le poste de directeur du service des nouvelles à CFRN-TV Edmonton.

Sandra Puglielli, responsable de la publicité pour CanWest Global System et Global Television Network, quittait son emploi afin de se joindre à l’équipe de MuchMusic, en date du 1er avril. Jim Sward occupait le poste de président de CanWest Global System.

Pour marquer les 20 ans de CanWest Global Communications, Izzy Asper annonçait la création de la Fondation CanWest Global avec un engagement initial de 1 million de dollars. Il disait qu’il s’agissait de la première d’une série d’événements devant marquer cet anniversaire.

1998

Susan Rogers s’occupait des bulletins météo. Neha Bhupal et Brian Hatchell faisaient partie de l’équipe de journalistes. John Oakley faisait des commentaires.

David Vienneau, vétéran du Toronto Star, fut nommé chef du bureau d’Ottawa de Global News, à compter du 27 avril.

Bill Bramah, un journaliste de longue date de Global, décédait à Barrie à l’âge de 82 ans. Il avait commencé à travailler pour la station à l’âge de 61 ans et venait de prendre sa retraite l’année précédente.

Mike Katrycz quittait « Prime TV », où il avait produit « Chronicle », afin de devenir le producteur principal du bulletin télévisé de Toronto, présentée par Beverly Thomson.

CanWest Global Communications nommait Leonard Asper au poste de chef de l’exploitation. Il ajoutait ce titre à ses fonctions de vice-président exécutif et serait responsable de la division CanWest Entertainment et de TV3 Ireland.

1999

Présentateurs – Peter Kent, Beverly Thomson, Robert Fisher, Christine Crosbie, Marleen Trotter. Sports – Jim Tatti, Bill Byrd (quitterait la station), Don Martin. Météo – Susan Hay. Divertissement – Rob Davidson, Elaine Loring, Bob MacAdorey. Reporters – Neha Bhupal, Carl Hanlon, Sean Mallen, Sean O’Shea, Terese Sears, Sue Sgambati.

Peter Liba, vice-président exécutif et directeur exécutif de CanWest Global Communications, fut nommé lieutenant-gouverneur du Manitoba, la nomination étant effective à compter de février. Liba avait été honoré en 1998 par l’Association des radiodiffuseurs de l’Ouest en tant que radiodiffuseur de la décennie, et par l’Association canadienne des radiodiffuseurs qui l’avait intronisé au Temple de la renommée de la radiodiffusion canadienne.

Leonard Asper fut nommé président et chef de la direction de CanWest Global Communications à l’âge de 35 ans. Il avait été  vice-président exécutif et chef de l’exploitation. Il occupait également le poste de président du Global Television Network et d’autres filiales de CanWest Global. À la fin d’août, le président de CanWest, Peter Viner, fut nommé vice-président, à Toronto. Il travaillerait à partir du bureau de Winnipeg.

John Burke, un vétéran de la télévision sur la colline du Parlement, quittait la station afin de travailler pour une firme de consultants en communications.

2000

Au moment de son renouvellement de licence le 2 août, Global exploitait les émetteurs suivants en Ontario : CIII-TV-41 Toronto, CIII-TV-6 Ottawa, CIII-TV-22 Stevenson, CIII-TV-29 Oil Springs, CIII-TV-7 Midland, CIII-TV-4 Owen Sound, CIII-TV-2 Bancroft, CIII-TV-27 Peterborough, CFGC-TV-2 North Bay, CFGC-TV Sudbury, CIII-TV-13 Timmins, CIII-TV-12 Sault Sainte-Marieet CIII-TV-55 Fort Erie.

En mai, Gerry Noble fut nommé président et chef de la direction du Global Television Network. Il avait travaillé pour l’entreprise depuis 15 ans.

Robert Fisher quittait la station. Bob MacAdorey prenait sa retraite le 28 juillet, mais continuait à faire des critiques de films pour la station.

2001 

Adam Ivers se joignait à l’équipe de Global Toronto à titre de vice-président de la programmation.

Ron Waksman, producteur exécutif, nouvelles nationales et actualités à Global Toronto, quittait la station afin de travailler pour Roots Air.

Kevin Shea démissionnait de son poste de président du Global Television Network. Il avait été promu à ce poste en avril 2000.

Le PDG Gerry Noble quittait l’emploi de Global. Peu de temps après, il fut embauché par Bell Globemedia.

Charles Adler, animateur d’une émission-causerie provenant de CJOB Winnipeg, commençait à animer une émission d’actualité hebdomadaire pour Global. L’émission était enregistrée  chaque fin de semaine à Global Calgary. Adler continuerait à travailler pour CJOB.

Le 4 septembre, Global Toronto nommait Leslie Roberts comme deuxième présentateur de journal d’information diffusé à l’heure du souper ainsi qu’à 23h00. Il avait été  directeur du service des nouvelles et principal présentateur de Global Québec.

Présentateurs – Arlene Bynon, Bob McAdorey, Jacqueline Milczarek, Beverly Thomson. Sports – Lori Bélanger, John Bell, Don Martin, Jim Tatti. Météo – Christine Crosbie, Susan Hay. Divertissement – Elaine Loring, Rob Davidson. Reporters – Jacques Bourbeau, Diana Bishop, Robin Percival, David Vienneau, Scott Arnold, Neyl Bhupal, Linda Boyle, Cheryl Hickey, Mary Ito, Gus Kim, Sean Mallen, Sean O’Shea, Troy Reeb, Terese Sears, Marleen Trotter, Mike Bothwell, Mike Boothman, Carl Hanlon, Ross Lord. Mike Katrycz quittait Global Toronto afin d’assumer le poste de directeur du service des nouvelles à CHCH-TV.

L’émission « First National avec Peter Kent » fut annulée le 9 février.

2002

David Mintz, ancien président de Global, décédait le 5 février. Il s’était joint au réseau en 1979 et avait pris sa retraite en 1993.

2003

Le 7 octobre, Israel Asper décédait à l’âge de 71 ans. Asper avait occupé le poste de président et chef de la direction de Canwest et, plus récemment, celui de président exécutif. En janvier 2003, il avait abandonné son poste de président exécutif, tout en demeurant président du conseil. Il avait fondé CKND-TV Winnipeg en 1975, avait éventuellement acheté le réseau de télévision Global de l’Ontario et avec le temps, bâti l’empire Canwest Global.

2004

En janvier, Global inaugurait CKBT-AM, sa première station de radio en Ontario.

Ray Corelli, ancien présentateur à l’antenne de Global, décédait le 2 avril, à l’âge de 77 ans.

Le 9 juin, Global obtenait l’autorisation d’exploiter une entreprise de télévision numérique transitoire en association avec CIII-TV-41 Toronto. Cette entreprise numérique serait exploitée à partir de la tour CN sur le canal 65C avec une puissance apparente rayonnée de 3 000 watts. 

L’émetteur de Global de Toronto (sur le canal 41) entrait en ondes à titre d’entreprise numérique (canal 65C) à la mi-octobre.

2005

Le 27 octobre, le CRTC approuvait le transfert du contrôle effectif de Canwest MediaWorks Inc. et de ses filiales – titulaires de diverses entreprises de radiodiffusion à travers le Canada – de feu M. Israel Asper à Mme Ruth Miriam Asper, et ensuite de Mme Ruth Miriam Asper aux enfants, par leur contrôle du conseil d’administration de Canwest Global Communications Corp., conformément à un accord de nomination entre eux et Canwest Communications Corporation, une société contrôlée par Mme Ruth Miriam Asper. (NB : Canwest Mediaworks fut désormais la société mère de Global).

2007

Le CRTC autorisait le transfert de la propriété de CanWest MediaWorks Inc. par le transfert de la propriété effective de CanWest Global Communications Corp., société mère de CMI, de Mme Ruth Asper à David, Gail et Leonard Asper, qui, réunis ensemble, détenaient 88,95% des droits de vote de CGCC.

2009

En janvier, Global Ontario annulait son bulletin de nouvelles à midi. À la fin de l’année précédente, l’entreprise avait déjà décidé d’annuler le bulletin matinal. Un certain nombre d’emplois furent perdus à cause de ces compressions.

Le 15 mai, le CRTC annonçait qu’il renouvelait les licences pour une durée d’une année à compter du 1er septembre 2009, de toutes les stations en direct détenues par CanWest incluant CHIF-TV, « ... afin de donner une certaine flexibilité aux radiodiffuseurs pendant la période actuelle d’incertitude économique ». Les renouvellements de licences par groupe seraient alors abordés au printemps 2010. Le Conseil déclarait en outre qu’il reconnaissait l’impossibilité d’imposer des conditions relatives aux ratios de 1 à 1 entre la programmation canadienne et non canadienne au cours de l’année suivante, compte tenu des engagements de programmation déjà en place.

Le Conseil continuerait toutefois à explorer diverses mesures de réglementation «... en vue de s’assurer que les télédiffuseurs de langue anglaise consacrent une part appropriée de leurs dépenses à la programmation canadienne ».

Le 6 juillet, le CRTC annonçait des renouvellements de licence d’un an, du 1er septembre 2009 au 31 août 2010, pour toutes les entreprises de programmation de télévision traditionnelle privées exploitées par Canwest Television Limited Partnership, sous réserve de certaines conditions précises concernant certains marchés. La décision comprenait des exigences relatives à un minimum de 14 heures de programmation locale par semaine de radiodiffusion dans certains marchés importants désignés et à sept heures de programmation locale par semaine dans certains marchés désignés comme « non métropolitains ».

Le Conseil approuvait également une demande visant à ce que CIII-TV-41 Toronto soit désignée comme la station source pour le service régional de Global. Cela permettrait à la publicité locale d’être diffusée sur ce marché. En septembre, CIII-TV adoptait une nouvelle image de marque, devenant ainsi « Global Toronto ».

Le 6 juillet également, le CRTC sollicitait des commentaires et des propositions écrits, lors d’une audience tenue le 29 septembre 2009, sur « ... les modalités et les conditions d’octroi de licences par groupe qui fourniraient les critères nécessaires pour examiner les futures demandes de renouvellements de licence de sept ans: soutien aux revenus des radiodiffuseurs conventionnels et modèles de transition possibles ».

Le résultat de cette audience devait être l’établissement de lignes directrices que le Conseil devrait prendre en considération lors de la tenue d’une audience sur les renouvellements de sept ans des licences de stations conventionnelles au printemps 2010.

En juillet 2009, CIII-DT-41 Toronto entrait en ondes au canal 65.

2010

Sónia Brum (anciennement de CTV Toronto) se joignait à Global Television Toronto en tant que publiciste, succédant à Nikki Lamb Tudico qui fut transférée à Canwest Specialty.

Le 13 avril, Global Television reprenait toutes les émissions sur 103,9 Proud FM de 06h00 à 22h00, un jour avant le retour de son émission « Glee », pour la diffusion de ce qu’elle appelait une « Glee-volution ». Ce jour-là, la station arborait temporairement l’image de marque « GLEE-FM 103,9 », diffusant une sélection du palmarès musical et mettant en vedette plusieurs personnalités. La station de radio recevait le soutien promotionnel de Global Television, de publicités imprimées, d’équipes de rue, sur Facebook et Twitter, et en ligne avec un microsite hébergé sur GlobalTV.com.

Zev Shalev, qui avait occupé le poste de vice-président de la programmation stratégique / producteur exécutif principal de la programmation d’information et de divertissement à Global Television, fut nommé producteur exécutif de la « Nate Berkus Show » (titre provisoire), une nouvelle série en souscription provenant de Harpo Studios et de Sony Pictures Television.

Natalie Cunningham, qui avait récemment travaillé pour Teletoon, se joignait à l’équipe de Global Toronto en tant que directrice principale de la marque. 

Anne Mroczkowski, ancienne présentatrice chevronnée à l’antenne de Citytv Toronto et qui avait perdu son emploi lors de licenciements au département des nouvelles plus tôt cette année, se joignait à l’équipe de Global Toronto. Le 1er juin, elle débutait comme coprésentatrice au journal télévisé diffusé à l’heure du souper, aux côtés de Leslie Roberts.

Paul Robertson jouait un rôle de premier plan dans l’acquisition par Shaw de Global Television et de ses chaînes spécialisées, surtout dans la gestion de ces actifs. Robertson avait été président de Corus Television.

Kevin Newman, présentateur national de Global TV, annonçait qu’il prendrait sa retraite le 20 août. Il avait occupé ce poste pendant 10 ans. M. Newman déclarait qu’il n’avait pas de poste précis en tête, mais qu’il avait l’intention de passer les mois à venir à « explorer le nouveau monde numérique mobile ».

Le 20 août, le CRTC approuvait la demande présentée par Canwest Television GP Inc. (l’associée commanditée) et Canwest Media Inc. (l’associée commanditaire), faisant affaire sous le nom de Canwest Television Limited Partnership, en vue de modifier la licence de radiodiffusion de CIII-TV- 41 Toronto, afin d’ajouter un émetteur numérique à Toronto (CIII-DT-41)

Le nouvel émetteur numérique serait exploité au canal 41 avec une puissance apparente rayonnée moyenne de 100 000 watts (PAR maximale de 100 000 watts avec une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 503 mètres). Étant donné que l’émetteur actuel desservant Fort Erie sur le canal 55 devait être supprimé en date du 31 août 2011, CIII-DT-41 desservirait également le marché de Fort Erie. En outre, le nouvel émetteur numérique situé à Toronto desservirait les téléspectateurs situés à Barrie, un marché obligatoire. Le Conseil notait que la population desservie dans la zone de desserte locale passerait de 6 122 353 à 6 068 374. Dans la zone de desserte régionale, la population desservie passerait de 6 811 922 à 7 437 819 habitants.

Le CRTC approuvait une demande présentée par Canwest Television GP Inc. (l’associée commanditée) et Canwest Media Inc. (l’associée commanditaire), faisant affaire sous le nom de Canwest Television Limited Partnership, en vue d’ajouter un émetteur de télévision numérique post-transitoire pour CIII-TV-6 à Ottawa. L’émetteur serait exploité au canal 6 avec une puissance apparente rayonnée moyenne de 650 watts (PAR maximale de 3 300 watts), en utilisant une antenne directionnelle. La hauteur de l’antenne (HEASM) serait de 261,3 mètres. La tour existante appartenant à Radio-Canada serait utilisée. La programmation serait reçue par satellite.

Par  la même occasion, un émetteur de télévision numérique post-transitoire pour CIII-TV-22 à Stevenson / Windsor fut approuvé. Il serait exploité au canal 22 avec une PAR moyenne de 9 300 watts (PAR maximale de 49 000 watts), en utilisant une antenne directionnelle. La hauteur de l’antenne serait de 110 mètres, en utilisant la tour existante appartenant à Global. La programmation serait reçue par satellite.

L’ancienne correspondante étrangère de NBC News, Dawna Friesen, fut nommée présentatrice nationale de Global News, succédant à Kevin Newman qui venait de démissionner. Originaire de Winnipeg, Friesen avait débuté sa carrière à Global Winnipeg, travaillant ensuite pour CBC et CTV avant d’être recrutée par NBC en 1999.

Le 22 octobre, le CRTC approuvait la demande déposée par Shaw Communications inc. (Shaw), au nom de Canwest Global Communications Corp. (Canwest Global), visant à obtenir l’autorisation de modifier le contrôle effectif des filiales de radiodiffusion autorisées de Canwest Global qui serait dorénavant exercé par Shaw.  Cette modification serait effectuée par l’intermédiaire de sa filiale à part entière connue sous le nom de 7316712 Canada Inc. À la clôture de la transaction proposée, Shaw deviendrait l’unique propriétaire de Canwest Réorganisée et de CWI par le biais de sa filiale à part entière 7316712 Canada et détiendrait le contrôle de toutes les entreprises de radiodiffusion actuellement contrôlées par Canwest Global. Shaw fixait à 2,005 milliards de dollars la valeur totale de l’acquisition de la totalité de l’actif de radiodiffusion contrôlé par Canwest Global et proposé au départ un bloc d’avantages tangibles de 23 millions de dollars.

Des événements ayant mené à cette décision du 22 octobre : Le 6 octobre 2009, Canwest Global ainsi que sa filiale opérationnelle Canwest Media Inc. (CMI) et d’autres filiales s’étaient placées sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, L.R.C. 1985, c. C-36 (LACC), compte tenu des modifications successives. Au début de novembre 2009, Canwest Global avait lancé avec l’aide de RBC Marchés des Capitaux un processus de demandes de participation pour trouver d’éventuels nouveaux investisseurs canadiens. Le 19 février 2010, à la suite de négociations menées dans des conditions normales de concurrence entre Shaw, Canwest Global et un comité spécial (composé des détenteurs de plus de 70 % des 8 % d’effets subordonnés de premier rang émis par Canwest Investments Co. (CWI) payables en 2012), le conseil d’administration de Canwest Global avait approuvé l’offre de Shaw. Le 31 mars 2010, Shaw avait soumis au Conseil une demande visant à acquérir le contrôle effectif des entreprises de télévision traditionnelle et spécialisée indirectement détenues par Canwest Global. En vertu de cette offre initiale, Shaw devait souscrire des actions avec droit de vote de catégorie A représentant une participation de 20 % et à 80 % des intérêts avec droit de vote dans une Canwest « Réorganisée », pour un total d’au moins 95 millions de dollars. Le 3 mai 2010, Shaw avait acquis des filiales de Goldman Sachs & Co. (les filiales de Goldman Sachs) 29,9 % des actions avec droit de vote et 49,9 % des actions ordinaires sans droit de vote du capital-actions de CWI. Le Conseil notait que Shaw, conformément au Règlement de 1990 sur les services spécialisés, avait l’obligation de l’aviser de cette transaction. Le 4 mai 2010, Shaw avait avisé le Conseil que, conformément à une modification à la demande du 31 mars 2010, sa participation indirecte serait de 100 % dans Canwest Réorganisée. Shaw avait précisé qu’elle achèterait d’une part les actions de CWI indirectement détenues par Canwest Global, et d’autre part, sous forme d’option, le reste des actions du capital de CWI détenues par les filiales de Goldman Sachs dès que le Conseil aurait approuvé sa demande. Le 18 mai 2010, Canwest Global avait déposé une demande (2010-0854-0) visant à obtenir l’autorisation d’effectuer une réorganisation intrasociété en plusieurs étapes pour restructurer, tel qu’envisagé dans le document Plan of Compromise, Arrangement and Reorganization (le Plan), les filiales de radiodiffusion autorisées de Canwest en vertu de la LACC, avec pour corollaire l’attribution de nouvelles licences de radiodiffusion. Le 28 juillet 2010, à la fin des procédures associées à la LACC, la Cour supérieure de justice de l’Ontario avait rendu une ordonnance approuvant le Plan.

Le 27 octobre, Shaw Communications annonçait qu’elle avait atteint la dernière étape de son acquisition des activités de télévision de Canwest. Il y aurait un changement graduel de l’image de marque à Shaw Media, l’entreprise supprimant graduellement le nom de Canwest. Shaw fermerait également le siège social de Canwest à Winnipeg. Shaw annonçait qu’une nouvelle équipe de gestion serait mise en place pour gérer la division de radiodiffusion. Elle serait dirigée par Paul Robertson, qui avait auparavant occupé le poste de président de la division de télévision de Corus Entertainment, contrôlée par Shaw. Robertson avait supervisé l’acquisition des actifs de Canwest. 

Le CRTC approuvait une modification à la licence de CIII-TV Paris en vue d’ajouter un émetteur numérique post-transitoire. CIII-DT serait exploitée sur le canal 6 (non directionnel) avec une puissance apparente rayonnée de 4 400 watts avec une hauteur effective au-dessus du sol moyen de 311,3 mètres. La tour existante de Canwest serait utilisée. La programmation serait reçue par satellite.

Patrick O’Hara quittait son poste de vice-président des stations de l’Est de Global et de directeur général de Global Toronto. Ron Waksman fut nommé directeur principal de la politique éditoriale et du développement, basé à Toronto. Ward Smith fut nommé directeur du service des nouvelles et directeur de la station de Global Toronto. Le producteur exécutif de BNN, Mike Omelus, se joignait à Global News en tant que directeur régional de l’Est. Il superviserait toutes les équipes éditoriales et de production des salles de nouvelles de Global Maritimes, de Global Montréal et de Global Winnipeg.

Bruce Garvey décédait à l’âge de 70 ans. Il avait fait sa marque principalement comme journaliste au Toronto Star, faisant le saut de la presse écrite à la télévision en 1977, d’abord à CBC et plus tard à Global, jusqu’à ce qu’il subisse une crise cardiaque au début des années 1980.

Walter Levitt, directeur du marketing chez Global Television, annonçait qu’il quitterait Canwest une fois que Shaw aurait obtenu l’approbation du CRTC en vue de faire l’acquisition des services de radiodiffusion de Canwest. Levitt resterait probablement au poste pendant une phase transitoire devant durer jusqu’en novembre.

2011

Le 29 mars, le CRTC renouvelait administrativement les licences d’un certain nombre de stations de télévision conventionnelle et de télévision numérique transitoire jusqu’au 31 août 2011.

Le Conseil déclarait qu’il examinerait les demandes de renouvellement des licences de radiodiffusion des plus importantes chaînes de télévision conventionnelle privée de langue anglaise en tenant compte des décisions énoncées dans la politique réglementaire de radiodiffusion 2010-167. Ces demandes avaient été annoncées dans l’avis de consultation de radiodiffusion 2010-952 et seraient entendues lors d’une audience publique devant avoir lieu le 4 avril 2011 à Gatineau, Québec. Shaw Television G.P. inc. (l’associée commanditée) et Shaw Media Global inc. (l’associée commanditaire), faisaient affaire sous le nom de Shaw Television Limited Partnership (l’associée commanditaire changeant de nom le 3 décembre 2010 de 7509014 Canada Inc. à Shaw Media Global inc.). Le CRTC notait qu’il n’avait pas l’intention de renouveler les autorisations pour les émetteurs analogiques à pleine puissance exploités sur les marchés obligatoires ou sur les canaux 52 à 69 en dehors des marchés obligatoires après le 31 août 2011. Le Conseil s’attendait à ce que d’ici là les titulaires soient autorisées à diffuser en numérique. En outre, le Conseil imposait la condition de licence suivante aux stations exploitées dans les marchés obligatoires ou sur les canaux 52 à 69 à l’extérieur des marchés obligatoires : Sauf autorisation contraire du Conseil, la titulaire ne devrait pas transmettre de signaux de télévision analogiques après le 31 août 2011. Le Conseil notait également que, conformément à la politique réglementaire de radiodiffusion 2010-69, il n’avait pas l’intention de renouveler, au-delà du 31 août 2011, les autorisations pour les émetteurs numériques transitoires incluses dans les licences de radiodiffusion des titulaires énoncées à l’annexe de la présente décision.

En date du 26 mars, le journaliste chevronné Antony Robart fut nommé présentateur des journaux télévisés de la fin de semaine « Evening News » et « News Final ». Il avait travaillé pour Global Toronto depuis 2004. Il succédait à Carolyn MacKenzie, partie en congé de maternité. Ward Smith occupait le poste de directeur du service des nouvelles et directeur de la station de Global Toronto.

Le 27 juillet, le CRTC renouvelait la licence de CIII-DT-41 Toronto et ses émetteurs CFGC-TV Sudbury, CFGC-TV-2 North Bay, CIII-DT Paris, CIII-TV-2 Bancroft, CIII-TV-4 Owen Sound, CIII-DT-6 Ottawa, CIII-TV-7 Midland, CIII-TV-12 Sault Ste-Marie, CIII-TV-13 Timmins, CIII-DT-22 Stevenson, CIII-TV-27 Peterborough, CIII-TV-29 Oil Springs, et CIII-TC-55 Fort Erie, jusqu’au 31 août 2016.

Le CRTC approuvait une modification à la licence de CIII-TV-41 Toronto, en vue d’ajouter un nouvel émetteur de télévision numérique post-transitoire à Midland. CIII-DT-7 diffuserait au canal 7 avec une puissance apparente rayonnée maximale de 6 750 watts (moyenne de 3 630 watts), une antenne directionnelle, et une hauteur effective au-dessus du sol moyen de 346,7 mètres. Le site analogique existant serait utilisé et la programmation serait reçue par satellite.

La date limite pour la conversion de la télévision analogique au numérique dans les marchés obligatoires fut fixée au 31 août. Global Toronto effectuait la conversion au numérique avant la date limite.

CIII-TV-22 Stevenson effectuait la conversion au numérique le 8 août. L’émetteur aurait une puissance réduite et continuerait à utiliser le canal 22 (canal virtuel 22.1). Le 15 août, CIII-TV-6 Ottawa effectuait la conversion au numérique et continuerait à utiliser le canal 6 (6.1). Le 25 août, CIII-TV-7 Midland effectuait la conversion du numérique et continuerait à utiliser le canal 7 (7.1). CIII-TV Paris effectuait la conversion à la même date et continuerait à utiliser le canal 6 (6.1). CIII-TV-41 Toronto effectuait également sa conversion à cette date. Le canal analogique 41 fut supprimé et Global exploiterait le canal transitoire 65, tout en activant le canal post-transitioire 41. Le canal transitoire 65 fut supprimé le 31 août. CIII-TV-55 Fort Erie quittait les ondes en août. On s’attendait à ce que le signal du canal 41 de Toronto couvre la région de Niagara. Global Toronto prévoyait de convertir ses autres émetteurs au numérique d’ici 2016

Shaw Television G.P. Inc. (l’associée commanditée) et Shaw Media Global inc. (l’associée commanditaire), faisant affaire sous le nom de Shaw Television Limited Partnership, furent autorisée par le CRTC à ajouter un émetteur numérique post-transitoire au canal CIII-TV-41 à Peterborough.

Sherida German fut nommée au poste nouvellement créé par Shaw Media de directrice principale, marketing, de Global News. Depuis 1998, German avait été chargée surtout du marketing des chaînes spécialisées détenues par l’entreprise. Jason Keown fut nommé directeur principal du marketing de Global Entertainment. Il avait précédemment occupé un poste de marketing chez Burger King Canada.

Jamie Schouela fut nommé vice-président du marketing chez Shaw Media, à Toronto, où il superviserait les activités de marketing, de publicité et de création pour Global Television et les 19 chaînes spécialisées détenues par Shaw. Schouela avait été  vice-président de la stratégie de marketing pour Global. Bud Pierce se joignait à l’équipe de Global Toronto en tant que producteur exécutif / consultant chargé de développer un nouveau journal télévisé matinal, qui devrait être lancé plus tard cette année. Le 26 mars Antony Robart débutait comme présentateur du week-end à Global Toronto, succédant à Carolyn MacKenzie, partie en congé de maternité. Robart travaillait comme journaliste pour Global Toronto depuis 2004.

Le 15 septembre, Dave Trafford, directeur du service des nouvelles à CFRB, se joignait à l’équipe de Global TV afin d’assumer le poste de rédacteur en chef. Il succédait à Alan Carter qui fut désormais chef de bureau de Queen’s Park pour le réseau Global Network. Sonia Brum, publiciste à Global Toronto, quittait son poste en vue de se joindre à l’équipe de Rogers Media Television à Toronto, où travaillerait également dans le domaine de la publicité.

Doriana Temolo fut promue directrice des nouvelles de Global National. Elle avait été rédactrice en chef des nouvelles nationales. Global National recrutait Michael Hennigar (ancien journaliste / producteur de CBC) en tant que producteur principal. Doug Sydora, journaliste de longue date à Global BC, succédait à Temolo en tant que directeur de la rédaction. 

Bill Coulter, météorologiste travaillant pour Global Ontario, se joignait à l’équipe de CP24 à Toronto où il travaillerait pour l’émission matinale.

2012

Le 4 juillet, le CRTC approuvait une demande de Shaw Television Limited Partnership visant à modifier la licence de CIII-DT-41 Toronto afin de changer le canal de son émetteur CIII-DT-6 Ottawa du 6 au 14 et de modifier les paramètres techniques de cet émetteur en augmentant la puissance apparente rayonnée moyenne de 650 à 49 200 watts. La titulaire indiquait qu’en raison des caractéristiques particulières des ondes de diffusion du canal 6, il était souvent plus difficile pour les téléspectateurs d’Ottawa de recevoir le signal de CIII-DT-6. Par conséquent, la titulaire indiquait que le canal 14 constituait la meilleure option disponible, car il améliorerait considérablement la réception du signal pour les téléspectateurs en direct dans la région.

Le 13 septembre, le CRTC approuvait la demande de Shaw Television Limited Partnership visant à modifier la licence de radiodiffusion de CIII-DT-41 Toronto afin d’ajouter un émetteur numérique pour desservir la région de North Bay en remplacement de son émetteur CFGC-TV-2 North Bay. Le nouvel émetteur CFGC-DT-2 North Bay serait exploité au canal 15 avec une puissance apparente rayonnée moyenne de 9 900 watts (PAR maximale de 16 800 watts avec une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 92,8 mètres). Shaw indiquait que la modification de licence était nécessaire pour remplir la portion du bloc d’avantages tangibles énoncée dans la décision de radiodiffusion 2010-782 relativement à la conversion des émetteurs analogiques à l’extérieur des marchés obligatoires en signaux numériques.

Le CRTC approuvait la modification à la licence de CIII-DT-41 Toronto, en vue d’ajouter des réémetteurs numériques post-transition à Timmins, Sudbury, Oil Springs et Owen Sound. CIII-DT-13 Timmins diffuserait au canal 13 avec une puissance apparente rayonnée maximale de 30 000 watts (PAR moyenne de 13 900 watts avec une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 174 mètres). CFGC-DT Sudbury serait exploité au canal 11 avec une PAR de 11 700 watts et une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 141,5 mètres. CIII-DT-29 Oil Springs diffuserait au canal 29 avec une PAR maximale de 184 000 watts (PAR moyenne de 81 000 watts avec une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 209 mètres). CIII-DT-4 Owen Sound serait exploité au canal 26 avec une PAR maximale de 192 000 watts (PAR moyenne de 113 000 watts avec une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 132 mètres).

Le 19 septembre, le CRTC approuvait la demande de Shaw Television G.P. inc. (l’associée commanditée) et Shaw Media Global inc. (l’associée commanditaire), faisant affaire sous le nom de Shaw Television Limited Partnership, en vue de modifier la licence de CIII-DT-41 Toronto afin d’ajouter un émetteur numérique post-transitoire pour remplacer son émetteur analogique existant CIII-TV-12 Sault Sainte-Marie. Le nouvel émetteur CIII-DT-12 serait exploité au canal 15 avec une puissance apparente rayonnée maximale de 6 000 watts (PAR moyenne de 2 900 watts avec une hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 132 mètres).

Changements chez les cadres supérieurs de Global News : Kenton Boston, directeur principal, nouvelles nationales et directeur de la station de Global à Vancouver, fut promu au poste de vice-président aux nouvelles pour la Colombie-Britannique ainsi qu’aux nouvelles nationales ; Mike Omelus, directeur régional de l’Est responsable de Global dans les Maritimes, de Global Montréal et de Global Winnipeg, fut promu au poste de directeur principal, pour le sud de l’Alberta ; Tim Spelliscy, directeur régional, nouvelles pour l’Alberta et directeur général de la station de Global à Edmonton, fut promu directeur principal, pour la région d’Edmonton et des Prairies ; et Ward Smith, directeur du service des nouvelles / directeur général de la station de Global à Toronto, fut promu au poste de directeur principal, Région de l’Est. Boston continuait d’assumer la responsabilité de toutes les opérations de nouvelles nationales et étrangères, y compris le bureau d’Ottawa et l’édifice de l’Ouest (du Parlement fédéral), ainsi que toutes les opérations d’information en C.-B., y compris CHBC / Global Okanagan ; Omelus déménageait à Calgary et fut chargé de toutes les opérations de Global News à Calgary et à Lethbridge, tout en travaillant avec Shaw sur les stratégies d’engagement communautaire et en développant des modèles pour fournir des nouvelles de Global à de nouveaux marchés ; Spelliscy continuait de superviser les opérations du centre de production d’Edmonton et fut chargé de nouvelles responsabilités pour Global Saskatoon, Global Regina et Global Winnipeg ; Smith demeurait responsable de Global Toronto, de Global Montréal et de Global Maritimes, ainsi que du « Network Resource Centre » (Centre de ressources du réseau) à Toronto. Jeff Bollenbach, directeur général de la station / directeur du service des nouvelles de Global Calgary, déménageait à Vancouver et relevait de Boston. Il travaillerait à la préparation de la nouvelle chaîne d’information régionale de la Colombie-Britannique (BC-1), dont l’entrée en ondes devrait avoir lieu le 1er mars.

Andrew Lundy démissionnait de son poste de directeur de GlobalNews.ca, poste qu’il occupait depuis 2008. David Skok, qui avait occupé le poste de directeur de la rédaction, devnt alors  directeur intérimaire. Lundy était également devenu le premier président du comité numérique de la RTDNA.

2013

Le 22 janvier, le CRTC approuvait une demande de Shaw Television Limited Partnership en vue de modifier la licence de CIII-DT-41 Toronto afin de changer le canal de son émetteur CIII-DT Paris de 6 à 17, d’augmenter la puissance apparente rayonnée moyenne de 4 000 à 97 000 watts (PAR maximale de 4 000 à 165 000 watts) et de diminuer la hauteur moyenne au-dessus du sol moyen de 311,3 à 272 mètres. Shaw indiquait que ces changements amélioreraient considérablement la réception du signal pour la grande majorité des téléspectateurs en direct dans la région de Kitchener.

L’émission « Global News » fut transformée en émission nationale matinale, dans le créneau entre 09h00 et 09h30. Le 7 janvier, « The Morning Show », présentée par Liza Fromer, enrichissait des émissions locales dans tous les fuseaux horaires, en fournissant à ces dernières des causeries et entrevues provenant Toronto. 

Andrew Lundy, ancien directeur des services en ligne de Global News à Toronto, se joignait à la Presse canadienne en janvier en tant que directeur du numérique. Avant de travailler pour Global, Lundy avait travaillé pour CBC.ca puis avait servi comme rédacteur en chef à MSN Canada.

Jamie Schouela n’était plus vice-président, marketing chez Shaw Media à Toronto. Il avait occupé ce poste pendant deux ans et avait travaillé pour Global Television et Shaw depuis septembre 2005, d’abord comme directeur de la stratégie marketing, à partir de novembre 2007 comme vice-président de la stratégie marketing (Global). Il avait précédemment travaillé pendant sept ans chez Alliance Atlantis et Mix 96 Montréal.

Dave Trafford fut nommé directeur du service des nouvelles de Global Toronto. Il avait occupé le poste de directeur de la rédaction. Il succédait à Ward Smith qui avait été promu au poste de directeur principal, Région de l’est, Global News. Le 15 septembre 2011, Trafford quittait le poste de directeur du service des nouvelles à CFRB Radio afin de se joindre à l’équipe de Global. Avant cela, il avait travaillé comme directeur du service des nouvelles / directeur adjoint de la programmation à Talk 640.

Cal Johnstone, ancien directeur du service des nouvelles pour les stations de CTV à London et à Windsor, fut recruté par Global Television Toronto en tant que directeur principal des ressources numériques. Johnstone avait précédemment travaillé pour Global entre 1994 et 2003.

En juillet, CIII-DT Paris migrait du canal 6 au canal 17 (le canal virtuel 6,1 demeurant inchangé).

2014

En février, Peter Desbarats décédait à l’âge de 80 ans. Ancien doyen de la « Graduate School of Journalism » de l’Université Western, il avait passé trois décennies dans le journalisme, notamment en tant que coprésentateur pour Global Television.

2016

Le 23 mars, le CRTC approuvait une demande présentée par Shaw Communications inc., au nom de Shaw Media inc. et ses filiales autorisées, afin d’obtenir l’autorisation d’effectuer une réorganisation intrasociété à étapes multiples, par le transfert de toutes les actions de Shaw Communications inc. dans Shaw Media à Corus Entertainment Inc. ou à l’une de ses filiales. Depuis la création de Corus en 1999, le Conseil considérait que le contrôle effectif de Shaw Communications et de Corus fut exercé par la même personne, soit J. R. Shaw. La réorganisation proposée ne changerait pas qui exercerait le contrôle effectif de ces entreprises et leurs services. On s’attendait à ce que la transaction soit conclue le 1er avril.

Au début d’avril, Corus Entertainment complétait son acquisition de Shaw Media, au coût de 2,65 milliards de dollars. Corus comptait maintenant 45 services de télévision spécialisés, 15 chaînes de télévision conventionnelles, 39 stations de radio, une entreprise de contenu mondial et un portefeuille d’actifs numériques.

2017

Les employés de Corus Television à Toronto, incluant ceux travaillant pour Global, votaient en faveur de leur adhésion à la Guilde canadienne des médias.

2018

 Global News, TVO et Postmedia bénéficieraient de la première tranche de financement de l’initiative Google News Initiative YouTube Innovation. Google déclarait que bon nombre des 87 projets sélectionnés dans 23 pays étaient axés sur l’expansion des opérations vidéo dans les salles de rédaction et sur de nouvelles méthodes de reportage d’actualités par vidéo. Global déclarait qu’elle utiliserait ses fonds pour soutenir la croissance de ses initiatives originales de reportage vidéo en ligne.

En février, Global News annonçait l’élimination de près de 80 postes dans l’ensemble du pays suite à son retrait de la production d’informations télévisées. Cinquante nouveaux postes dans la production de nouvelles numériques seraient créés, incluant des journalistes multiplateformes au service des nouvelles locales de Globalnews.ca à Ottawa, Kitchener, Guelph et Barrie.

En août, Jimmy Stewart prenait sa retraite de Global News Toronto après y avoir travaillé pendant 42 ans. Plus tôt en 2018, l’Association des nouvelles radio, télévision et numériques du Canada lui avait décerné un RTDNA Lifetime Achievement Award.

Le 27 août, CHEX-DT Peterborough et CKWS-DT Kingston (deux stations appartenant à Corus) s’affiliaient au réseau Global. Ces stations cessaient de diffuser les émissions de CTV, les remplaçant par celles de Global. CHEX devint Global Peterborough et CKWS devint Global Kingston. En ce qui concerne les bulletins de nouvelles locales, les deux stations conservaient leur identité locale (CHEX News serait diffusée à l’antenne de Global Peterborough et CKWS News à celle de Global Kingston). CHEX Durham se s’était affiliée à Global quelques temps auparavant.

 À la fin de l’année, Peter Hadzipetros, producteur Web chez Global News Toronto, prenait sa retraite. Il avait travaillé pour Global depuis 2011, après avoir passé 29 ans à Radio-Canada en tant que producteur réalisateur et producteur en ligne.

CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires