CJDV-FM

CJDV-FM, 107.5 Dave FM, Cambridge

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CJDV-FM
2003
107.5
2,500
Corus Entertainment Inc.
CIZN-FM
2000
92.9
1,000
Corus Entertainment Inc.
CIAM-AM
1989
960
1,000
Power Broadcasting Inc.
CIAM-AM
1987
960
1,000
Kawartha Broadcasting Co. Ltd. (Power Corp.)
CFTJ-AM
1977
1320
1,000
The Galt Broadcasting Co. Ltd. (CJOY Ltd.)
CFTJ-AM
1977
960
1,000
The Galt Broadcasting Co. Ltd.
CFTJ-AM
1975
1320
1,000
The Galt Broadcasting Co. Ltd.
CFTJ-AM
1956
1110
250 day
The Galt Broadcasting Co. Ltd. (John V. Evans)
CKGR-AM
1954
1110
250 day
The Galt Broadcasting Co. Ltd. (Gerry Lee)
1954

Gerald (Gerry) William Lee obtenait une licence en vue d’exploiter une station de radio AM de jour à Galt. La station serait exploitée par Galt Broadcasting Co. Ltd. à la fréquence 1110 kHz avec une puissance de 250 watts (non directionnelle). Lee avait occupé le poste d’ingénieur-conseil pour Canadian General Electric. CGE fournirait de l’équipement de studio tandis que l’émetteur Gaetz serait fourni par Canadian Marconi. La station offrirait de la musique légère, une solide couverture de nouvelles locales, des nouvelles sportives, de la musique et quelques émissions souscrites.

CKGR devait entrer en ondes le 17 septembre à 16h00. Comme la station devait diffuser le jour seulement (de l’aube au crépuscule), son horaire d’exploitation à cette période de l’année s’étendrait de 06h30 à 17h30. Le 17 septembre, 43 jours seulement après l’émission de la licence (Radio-Canada approuva la licence le 18 juin, et le Cabinet fédéral fit de même le 5 août), CKGR entrait officiellement en ondes à 16h00. On disait que c’était « une nouvelle voix puissante dans le sud du comté de Waterloo ». Les studios et les bureaux se trouvaient au 3, Ainslie Street North. L’émetteur et la tour unique étaient situés au sud-ouest de l’intersection de Cheese Factory Road et de la première concession, au sud des limites de la ville de Galt, dans le canton de North Dunfries, dans le comté de Waterloo. CKGR était seulement la troisième station de jour à entrer en ondes au Canada, les deux premières étant CHUM Toronto et CFJB Brampton. Les lettres « GR » dans l’indicatif d’appel rappelaient « Grand River » (pas Galt Radio).

À cette époque le personnel comprenait : Gerald Lee (gérant de la station), Derrick Crossey (représentant des ventes), Don Carter (présentateur des nouvelles), John Meadows (directeur des émissions), Lloyd Colthorp (présentateur sportif), Gwynn Mallory (commentatrice de sujets féminins), Gerry Wood (journaliste), Grace Newlands (discothécaire), Sally Whittington (réceptionniste) et Sherley Hipel (secrétaire).

1955

CKGR se joignait à l’Association canadienne des radiodiffuseurs.

 

1956 

Le 1er août, Galt Broadcasting Co. Ltd. fut acquise par John V. Evans 99,6%, Mme M. E. Evans 0,1%, S. C. Cooke 0,1%, Mme M. I. Cooke 0,1%, Samuel Berger, Q.C. 0,1%. CKGR était exploitée comme station indépendante, sans affiliation réseau.

1957

John V. Evans occupait le poste de président de l’entreprise et gérant de CKGR, et Neil Thomas celui de directeur des nouvelles et de l’actualité agricole.

 

Sans date

CKGR changeait d’indicatif d’appel, devenant CFTJ.

1965

John V. Evans occupait le poste de président de Galt Broadcasting Co. Ltd. et gérant de CFTJ.

 

1966

Ron Fitzpatrick se joignait au personnel de la station en mars, mais repartait le 25 décembre pour CKOX Woodstock. Doug Hobbs (« PM Drive ») partait également pour CKOX.

 

1967

Le 19 avril, les studios et bureaux de CFTJ déménageaient du bâtiment Gore, 3 Ainslie St. N. au coin de la rue Main, dans l’édifice Canada Trust au 46, rue Main

 

1969

Broadcast News était  la principale source de nouvelles pour les stations de radio au Canada, mais seul un petit nombre d’entre elles, dont CFTJ, étaient abonnées au service audio de BN. 

 

1973

Le 22 mai, Galt Broadcasting Co. Ltd. fut autorisée à changer de fréquence. CFTJ migra alors du 1110 kHz au 1320 kHz. De plus, la station fut autorisée à augmenter la puissance diurne de 250 watts à 1 000 watts jour et nuit et à déplacer l’émetteur vers un site au sud-ouest de Galt

 

1974

Suite à une fusion municipale, Galt faisait désormais partie de la nouvelle ville de Cambridge

 

1975

Le 5 mars à 17h15, CFTJ migra du 1110 kHz au 1320 kHz. Dorénavant, cessant d’être une station de jour seulement, elle diffuserait à plein temps (de 6 h à minuit), avec 1 000 watts de puissance (deux directions), à partir d’un nouveau site d’émetteur, situé au sud-ouest de Galt et utilisant quatre tours de 195 pieds. Dans le cadre de ce changement, CKKW, située à proximité de Kitchener, se déplpaçait du 1320 kHz au 1090 kHz. Ces changements nécessitaient la collaboration de CHOK 1070 Sarnia et CFGM 1310 Richmond Hill.

Afin de souligner ce changement, une réception eut lieu à l’hôtel Château Kress, à Cambridge. W. D. McGregor, président de Central Ontario Television (propriétaire de CKKW) et John Evans, président de CFTJ, actionnèrent  ensemble le commutateur symbolique afin de changer les fréquences des deux stations.

Même à cette époque, on savait déjà que CFTJ devrait encore une fois changer de fréquence, puisqu’il était prévu que CFGM Richmond Hill migre de la fréquence 1310 kHz vers la fréquence 1320 kHz, CFTJ exploitant la fréquence 960 kHz.

1976

CFGM fut autorisée à migrer de la fréquence 1310 kHz vers la fréquence 1320 kHz et CFTJ de 1320 kHz à 960 kHz. CFTJ était également exploitée à partir d’un nouveau site d’émission. En mars 1975, le CRTC avait attribué la fréquence 1320 kHz à CFTJ pour faciliter le déplpacement de CKKW au 1090 kHz.

 

1977

Le 21 février, John V. Evans et son groupe vendaient Galt Broadcasting Co. Ltd. (CFTJ) à Frederick T. Metcalf, Kay M. Metcalf, Wally Slatter, Nancy Slatter, Neil Stillman (directeur général), W.D. (Bill) Dawkins (directeur des ventes) et Larry D. Smith (directeur de l’ingénierie). Fred Metcalf et Wally Slatter détenaient CJOY Ltd. (CJOY-AM et CKLA-FM) à Guelph. Les acheteurs furent informés que la station devait continuer à être clairement identifiée comme étant de Cambridge.

Le 9 novembre, CFTJ migrait du 960 kHz avec une puissance de 1 000 watts (à temps plein, dans deux configurations) à partir du même site d’émetteur. Tout en modifiant de façon importante son émetteur de 50 000 watts à Mississauga afin de se déplacer du 1310 kHz au 1320 kHz, CFGM (Richmond Hill) construisait également la nouvelle installation pour CFTJ afin que cette dernière puisse migrer du 1320 kHz au 960 kHz. CFTJ exploitait désormais un nouvel émetteur CCA de 1 000 watts.

1978

Une fois les travaux de construction des studios de CFTJ achevés peu de temps après le changement de propriétaire l’année précédente, la station disposa d’un studio agrandi et complètement rénové.

Des équipements avaient été achetés auprès de McCurdy pour moderniser les salles de contrôle en ondes et de production, préparant ainsi la station pour l’avènement prochain de la radioiffusion AM Stereo.

Larry Smith, directeur de l’ingénierie de CJOY-CKLA, travaillait pour CFTJ également. Larry Keats occupait le poste d’ingénieur en chef de CFTJ.

1981

Après un séjour à CKWS Kingston, Ron Fitzpatrick était désormais de retour à CFTJ. Randy Steinman (sports) quittait CKKW / CFCA Kitchener afin de travailler pour CFTJ.

 

1983

Randy Steinman quittait la station afin de travailler pour CJOY Guelph.

 

1984

Bob Lindsay (émission matinale) décédait. Ron Fitzpatrick fut nommé animateur de l’émission matinale.

 

1986

Joe Timothy occupait le poste de directeur des nouvelles de CFTJ.

 

1987

Le 15 mars, CFTJ changeait d’indicatif et de nom, devenant ainsi CIAM « AM96 » et offrant une formule musicale de succès contemporains. Les lettres « AM » dans l’indicatif d’appel rappelaient la nouvelle image de marque « AM96».

Le 14 avril, le CRTC approuvait la vente de Galt Broadcasting Co. Ltd. (CIAM Cambridge) par Fred T. Metcalf, K.M. Metcalf, Wally Slatter, N. Slatter, Neil Stillman, W.D. Dawkins et Larry D. Smith à Kawartha Broadcasting Co. Ltd. de Peterborough, détenue par Paul Desmarais et Claude Pratte. Ces derniers avaient demandé à transférer leurs titres de propriété à Power Corp., dont Desmarais était président.

 


1987-88

 Ron FitzPatrick occupait le poste de directeur des émissions, Craig Kerr celui de directeur des ventes, et Jim Walton celui de directeur des nouvelles.

 

 

1989

Power Corp. du Canada réorganisait ses actifs de radio et de télévision. Ils seraient maintenant détenus dans la nouvelle filiale en propriété exclusive, Diffusion Power inc, basée à Montréal. André Desmarais fut nommé président du conseil d’administration et chef de la direction de la nouvelle unité. Peter Kruyt en fut nommé président. Jusqu’à cette époque, les sept stations AM, quatre FM et trois stations de télévision contrôlées par Power avaient étaient détenues dans un certain nombre de filiales en Ontario et au Québec.

 

1992

Guus Hazelaar fut promu au poste de directeur général et directeur des ventes; Peter Allen fut nommé directeur adjoint des ventes.

 

1995

Le 2 juin, Wally Slatter décédait. Il avait déjà été un des propriétaires de CIAM.

 

1996

En février, Fred Metcalf décédait. Il s’agissait d’un autre ancien propriétaire de CIAM.

 

1997

Le 25 juin, le CRTC autorisait CIAM à changer de fréquence, migrant de 960 AM vers 92,9 FM avec une puissance apparente rayonnée de 560 watts. Les revenus de CIAM avaient été fortement affectés par la croissance rapide de la radiodiffusion FM ainsi que par la préférence des clients pour des campagnes publicitaires FM plutôt que AM. La station avait affiché des pertes depuis 1992.

 

1998

Le 28 mai, CIZN-FM « The Zone@92. » entrait en ondes à 21 heures, présentant un week-end spécial de musique continue. Le 1er juin, la station inaugurait officiellement sa programmation régulière selon la formule de musique contemporaine pour adultes de 18 à 49 ans. CIAM 960 quittait les ondes en août après avoir été officiellement remplacée par CIZN-FM. L’émetteur 92,9 et l’antenne se situaient sur le château d’eau Freeport à Kitchener.

 

 

2000

Corus acheta les stations de Diffusion Power inc., y compris CIZN-FM. Le CRTC approuvait la transaction le 24 mars. Corus prenait le contrôle des stations le 13 avril.

 

2003

Le 14 février, le CRTC approuvait la demande présentée par Corus Entertainment Inc. en vue de changer la fréquence de CIZN de 92,9 à 107,5 MHz, d’augmenter la puissance de 560 à 2 500 watts et de déplacer l’émetteur au 48, Stafford Court (à environ sept kilomètres du site de 92,9) . Ces changements amélioreraient grandement le service offert aux auditeurs locaux de la région de Cambridge et permettraient de rapatrier les recettes publicitaires perdues au profit de plusieurs stations hors marché autorisées à desservir Kitchener.

En juin, CIZN commençait à effectuer des tests à la nouvelle fréquence 107,5. CIZN « The Zone 92,9 » quittait les ondes sans vraiment avertir le 20 juillet à 01h23 et fut remplacée le lendemain par CJDV « Dave 107,5 FM – 80s, 90s and whatever » (la musique des années 1980, 1990 et de ce que vous voudrez »), selon la formule des succès classiques / musique adulte contemporaine en vogue. En entrant en ondes, la nouvelle station offrait de la musique continue sans animation et annonces publicitairesIl convient de noter que les studios et les bureaux de CJDV ont été déménagés à un moment donné au cours des dernières années au 1315 Bishop Street North à Cambridge.

Ron Fitzpatrick (à la station depuis 1981) quittait pour CJOY / CIMJ Guelph

2006

Le 22 juin, le CRTC refusait la demande présentée par CJDV en vue d’augmenter la puissance apparente rayonnée moyenne de 2 500 à 6 800 watts

2009

Le 14 janvier à 8h00, « 107,5 Dave FM » (CJDV-FM) est devenu « Tri-Cities Best Rock », délaissant la formule « diversité de grands succès » et adoptant celle de « rock classique / rock actif ». La station offrirait aux auditeurs tous leurs morceaux rock préférés des années 1970 jusqu’à aujourd’hui. Jeff Lumby, Gayle O’Brien et Carlos Benevides continueraient à animer des émissions. Lars Wunsche occupait le poste de directeur général de Corus Radio Kitchener.

 

 

2010

Curtis Bray quittait Corus Radio Kitchener afin de se joindre à l’équipe de 89,3 K-Rock à Kentville, en Nouvelle-Écosse. Le 28 juin, Will MacKay, qui avait précédemment travaillé pour Corus Radio Kitchener, fut nommé directeur général / directeur général des ventes de K-Rock 89,3 Kentville, détenue par Newcap. MacKay, un vétéran des ventes et du marketing depuis 15 ans, fut nommé représentant principal des ventes chez Corus.

Corus Entertainment apportait plusieurs changements suite à unexamen organisationnel afin de simplifier la prise de décision et pour clarifier les rôles et les mandats. Parmi les changements : relevant de Hal Blackadar, vice-président exécutif et président par intérim de Corus Radio, Chris Sisam fut nommé vice-président / directeur général de Corus Radio, dans le sud-ouest de l’Ontario (basé à London, Sisam serait responsable de Corus Guelph, Corus Kitchener / Cambridge et London). Lars Wunsche, directeur général de CJDV-FM / CKBT-FM, occupait désormais le poste de directeur général des ventes à Corus Radio Toronto.

2012

Stu Holloway décédait à l’âge de 69 ans. En 1967, il avait commencé sa carrière avec plusieurs stations du sud de l’Ontario, dont CFTG Galt, CKTB et CHSC St-Catharines, CJOY Guelph et CBC Toronto. Sa marque de commerce à la radio fut sans doute sa célèbre phrase « It’s worth the drive to Acton » (« Acton en vaut le détour » (Olde Hide House). Pendant 32 ans, il avait décrit le  « CNE Air Show » (« Spectacle aérien de l’exposition CNE » à Toronto.

 

2013

Norm (Harold) Haines décédait à l’âge de 73 ans. Il avait débuté sa carrière en tant qu’annonceur à CFTJ Galt en 1958 et avait travaillé pour CKCR Kitchener, CFCO Chatham, CKWS-Radio-TV Kingston et CFOX Montréal. Par la suite, Haines avait déménagé à Calgary pour y occuper le poste de président de Voice of the Prairies Ltd. (Radio CFCN). En 1973, il était de retour à CFCN et, avait développé CJAY-FM, la première station FM de la nouvelle génération au Canada.

Dave West, coanimateur de l’émission matinale, quittait la station afin d’animer l’émission de l’après-midi sur les ondes de Y108 Hamilton.

Stan Larke décédait en décembre à l’âge de 84 ans. Ce radiodiffuseur de longue date avait travaillé pour des stations de radio à Brampton, Richmond Hill, Toronto et Galt.

 
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires