CJBE-FM

CJBE-FM, Community, Ile D'anticosti

Radio Anticosti

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CJBE-FM
2006
90.5
88w
Radio Anticosti
CJBE-FM
1988
90.1
6w
Radio Anticosti
1988

Le 30 mars, le CRTC attribuait une licence pour une période de trois ans à Radio Anticosti, située à Port-Menier, à l'île d'Anticosti, en vue d'exploiter une station de radio communautaire de langue française à la fréquence 90,1 MHz, avec une puissance d'émission de 10 watts. (Une fois entrée en ondes, la station avait une puissance apparente rayonnée de 6 watts). Initialement, la station avait prévu de diffuser 21,5 heures de programmation par semaine.

La station, qui serait détenue et contrôlée par un organisme sans but lucratif constitué principalement de membres de la communauté au sens large, mettrait l'accent sur tous les aspects de cette communauté, en offrant une programmation qui examinerait les questions touchant l'ensemble des membres de la communauté, ainsi que des groupes d'intérêts spéciaux au sein de la communauté. 

1990

En mars, le CRTC avisait CJBE-FM qu'elle violait le Règlement en ce qui concernait les rubans-témoins pour la période du 18 au 24 mars. Le 23 octobre, la station informait le CRTC qu'un nouveau magnétophone avait été commandé. 

1991

Le 4 janvier, CJBE-FM informait le CRTC que le nouveau magnétophone était opérationnel. Cependant, le 29 mai, au moment d'émettre un renouvellement à court terme de la licence de la station (qui serait valide du 1er septembre 1991 au 31 août 1993), le CRTC informait la titulaire que sa conformité avec le Règlement serait étroitement surveillée pendant la durée de cette licence. En outre, le CRTC approuvait la proposition faite par la station visant à réduire sa semaine de radiodiffusion de 21 heures 30 minutes à 14 heures 30 minutes. 

1993

En renouvelant la licence de la station pour une période de sept ans, soit du 1er septembre 1993 au 31 août 2000, le CRTC autorisait CJBE-FM à diffuser une quantité illimitée de messages publicitaires, conformément aux dispositions de l'avis public 1992-38 intitulé « Politiques relatives à la radio communautaire et à la radio de campus », qui avait supprimé la limite de publicité pour les stations communautaires de type A. 

2000

Le 4 août, le CRTC renouvelait les licences de CJBE-FM et de plusieurs autres stations du 1er septembre 2000 au 28 février 2001 (décision 2000-293), se donnant ainsi le temps d'examiner les diverses demandes de renouvellement. 

2001

Le 19 février, le CRTC renouvelait la licence de la station pour une période de six ans, soit jusqu'au 31 août 2007. N'étant plus une condition de licence, l'ancienne Promesse de réalisation déposée par la station fut remplacée par certaines nouvelles conditions de licence associées au renouvellement. En vertu de la nouvelle licence, la station diffuserait un total de 74 heures 30 minutes de programmation par semaine, dont 14 heures 30 minutes seraient produites par la station. 

2005

Afin de mieux desservir son auditoire, à la fois dans la localité de Port-Menier en hiver et dans les zones environnantes en été, CJBE-FM présentait une demande auprès du CRTC en vue de changer sa fréquence du 90,1 MHz au 90,5 MHz, et d'augmenter sa moyenne puissance apparente rayonnée de 6 watts à 88 watts. L'émetteur serait également déplacé vers un site plus approprié. 

2006

Le 30 juin, le CRTC approuvait la demande soumise par CJBE-FM en vue de changer de fréquence et d'augmenter la puissance, ainsi que de déplacer son émetteur. Plus tard dans l'année, la station soumettait une demande de renouvellement de sa licence, qui viendrait à échéance le 31 août 2007. 

2007

Le 22 mai, le CRTC renouvelait la licence de CJBE-FM pour une période de sept ans, soit du 1er septembre 2007 au 31 août 2014. Comme ce fut le cas avec tous les renouvellements de licence de stations de radio communautaire à l'époque, le Conseil joignait à sa décision un encouragement suivant en matière d'équité d'emploi: «Le Conseil est d’avis que les stations de radio communautaires doivent être particulièrement attentives aux questions d’équité en matière d’emploi afin de refléter pleinement les collectivités qu’elles desservent. Il encourage la titulaire à tenir compte de ces questions lors de l’embauche du personnel et en ce qui a trait à tous les autres aspects de la gestion des ressources humaines ».  

The story continues elsewhere...
Effective September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the
CRTC website to Wikipedia, and others, are now regularly providing new information in these areas.
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires