CFPL-AM

CFPL-AM, Global News Radio 980 CFPL, London

Corus Entertainment Inc.

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CFPL-AM
1999
980
10,000/5,000
Corus Entertainment Inc.
CFPL-AM
1995
980
10,000/5,000
Blackburn Radio Inc.
CFPL-AM
1984
980
10,000/5,000
Blackburn Group Inc. (London Free Press)
CFPL-AM
1968
980
10,000/5,000
CFPL Broadcasting Ltd. (London Free Press)
CFPL-AM
1960
980
10,000/5,000
London Free Press Printing Co.
CFPL-AM
1949
980
5,000
London Free Press Printing Co.
CFPL-AM
1946
1570
5,000
London Free Press Printing Co.
CFPL-AM
1941
1570
1,000
London Free Press Printing Co.
CFPL-AM
1935
730
100
London Free Press Printing Co.
CJGC-AM
1933
730
100
London Free Press Printing Co.
CJGC-AM
1931
910
5,000
London Free Press Printing Co.
CJGC-AM
1926
910
1,000
London Free Press Printing Co.
CJGC-AM
1925
910
500
London Free Press Printing Co.
CJGC-AM
1922
430
200
London Free Press Printing Co.
1922

Le 30 septembre, London Free Press Printing Co. (Arthur Blackburn) inaugurait CJGC, à la fréquence 430 kHz avec une puissance de 200 watts. Les studios se trouvaient dans l’immeuble Free Press situé au 440, rue Richmond, et l’émetteur se trouvait dans le bureau de l’éditeur. Parmi les personnalités entendues lors de cette première diffusion, sir Adam Beck (pionnier d’Ontario Hydro), déclarait que la radio se révélerait être plus qu’une simple mode.

1925

CJGC se déplaçit au 910 kHz et augmentait la puissance à 500 watts.

1926

Tout en conservant la fréquence 910 kHz, CJGC augmentait la puissance à 1 000 watts.

1927

La puissance fut diminuée à 500 watts.

1928

Harry Link fut nommé gérant de CJGC. Il avait précédemment travaillé pour le London Free Press.

1929

Le 7 mars, CJGC commençait à louer du temps d’antenne à la station fantôme CNRL du réseau de radio du Canadien National.

1931

Tout en conservant la fréquence 910 kHz, CJGC augmentait la puissance à 5000 watts.

1932

Le 31 mars, CNRL, station fantôme du Canadien National, quittait les ondes.

1933

Cy Strange animait une émission hebdomadaire d’une durée de 15 minutes sur les ondes de CJGC. John C. Warder se joiognait au personnel de CJGC en tant qu’opérateur d’émetteur.

En septembre, CJGC changeait de fréquence et de puissance, se déplaçant ainsi du 910 kHz au 730 kHz, et diminuant la puissance de 5 000 watts à 100 watts.

Le 6 novembre, CJGC London et CKOK Windsor fusionnaient pour former CKLW. Les lettres « LW » dans l’indicatif d’appel rappelaient London-Windsor. La station diffusait à la fréquence 840 kHz avec une puissance de 5 000 watts. CJGC retournait sa licence et quittait les ondes. À la suite de cette fusion, le gérant de  CJGC, Harry Link, quittait la station afin de travailler pour le London Advertiser.

1934

Le London Free Press se retirait de son partenariat avec CKLW. En septembre, CFPL (anciennement CJGC) entrait en ondes à la fréquence 730 kHz avec une puissance de 100 watts. Les lettres « FPL » dans le nouvel indicatif d’appel rappelaient « Free Press London ». Les studios se trouvaient sur Richmond St.

1936

CFPL devenait une filiale de la nouvelle Société Radio-Canada.

Suite au décès d’Arthur Blackburn, son fils Walter (photo a droit) reprenait la direction de l’entreprise.

1938

Hartley McVicar travaillait comme annonceur à CFPL

1941 

En vertu du Traité de La Havane, CFPL devait passer du 730 kHz au 1400 kHz (classe IV) avec une puissance de 100 watts. Mais la décision de déplacer la fréquence de la station fut modifiée un peu plus tard. En effet, le 29 mars CFPL fut plutôt autorisée à exploiter la fréquence 1570 kHz (classe II), et à diffuser avec une puissance de 1 000 watts, en utilisant une antenne directionnelle. Pour l’instant, la puissance demeurait inchangée à 100 watts. L’émetteur se trouvait sur le toit de l’hôtel LondonAfin de répondre à la demande croissante de temps de réseau en soirée, en grande partie en raison de la guerre, la CBC mettait en ondes un deuxième réseau pouvant diffuser de la publicité commerciale. Le premier commanditaire du réseau (sur une base expérimentale) était la Gillette Safety Razor Co. Le Mutual Broadcasting System, grand réseau commercial américain, transmettait des événements de boxe pour rediffusion par 26 stations canadiennes par le biais de la CBC, ainsi que par une station canadienne affiliée au réseau MBS - CKLW Windsor. Le deuxième réseau comprenait 23 stations canadiennes ainsi que des stations alternatives à Montréal en vue de répondre aux conditions locales. Le nouveau réseau ne diffuserait qu’après 18h00 de l’Est. 

Au cours de l’année précédente, les stations canadiennes privées cherchaient à retirer le contrôle de ce réseau de CBC. Toutefois, en vertu de la Loi canadienne sur la radiodiffusion, Radio-Canada avait le plein contrôle de tous les réseaux de radio au Canada. À l’époque, on estimait qu’un deuxième réseau complet, diffusant 24 heures par jour, ne serait pas viable sur le plan économique. Les stations appartenant à CBC et affiliées au réseau : CBK Watrous, CBA Sackville et CBY Toronto. Les stations privées affiliées au nouveau réseau : CJOR Vancouver, CHWK Chilliwack, CFCN Calgary, CFRN Edmonton, CJRM Regina, CJGX Yorkton, CJRC Winnipeg, CKCA Kenora, CJIC Sault-Sainte-Marie, CKOC Hamilton, CKTB Saint Catharines, CFPL London, CFCO Chatham, CKLW Windsor, CKCR Kitchener, CKCO Ottawa, CFCF ou CHLP Montréal, CHLT Sherbrooke, CKNB Campbellton, et CJLS Yarmouth.

1942

CFPL augmentait sa puissance à 1 000 watts. La station était désormais exploitée à partir d’un nouveau site d’émetteur situé à environ sept milles au sud de London, le long de l’autoroute entre London et Saint Thomas.

Désormais, la famille Blackburn détenait 80% du London Free Press, alors que Southam Press détenait l’autre 20%.

1944

Philip H. Morris occupait le poste de directeur commercial. John Warder, qui avait travaillé pour CFPL depuis 1933, fut nommé ingénieur en chef.

1945

Les stations de base du réseau « CBC Dominion » étaient : CJFX, CHNS, CFCY, CKCW, CKNB, CJLS, CKCO, CHOV, CFBR, CJBC, CHEX, CFPL, CFCO, CFPA, CHLT, CFCF, CKRC, CJGX, CKX, CKRM, CHAB, CFQC, CKBI, CFCN, CFRN, CJRL, CHWK, CJOR, CJVI.

Murray Brown occupait le poste de gérant par intérim. Il avait commencé à travailler pour la station cette année. Philip Morris quittait CFPL après 14 ans de service.

Walter J. Blackburn, président de CFPL, annonçait qu’à compter du 1er janvier 1946, Donald Wright occuperait le poste de gérant et Murray Brown celui de directeur commercial. Wright avait travaillé précédemment dans les domaines de la musique et l’éducation. Brown s’était joint à l’équipe de CFPL environ un an auparavant, et fut nommé directeur commercial peu de temps après, puis gérant par interim.

1946

Une publicité de CFPL faisait la promotion de nouveaux équipements, de studios entièrement nouveaux, de personnel entièrement nouveau ... ainsi que d’un nouvel émetteur de 5000 watts .... Le 1er septembre, tout en exploitant la fréquence 1570 kHz, CFPL augmentait sa puissance à 5000 watts à temps plein, à partir d’un nouveau site d’émetteur situé sur les lots 14 et 15, concession 5, canton de Westminster, non loin de l’ancien site. La station utilisait désormais une nouvelle configuration directionnelle à deuxtours. Un émetteur de secours de 1 000 watts était situé sur le site principal de l’émetteur et une autre unité de secours (100 watts) était installée à l’hôtel London. Douglas Trowell se joignait à l’équipe de CFPL. Le London Free Press / CFPL faisait l’acquisitid’un avion Cessna « Crane » bimoteur afin que ses journalistes puissent arriver plus rapidement sur les lieux des nouvelles importantes. On espérait pouvoir relier le bureau et l’avion grâce à une radio bidirectionnelle, permettant ainsi aux journalistes de CFPL de diffuser en direct et à distance. On disait alors que cette « salle de nouvelles aérienne » constituait une première pour un journal canadien qui avait acheté un avion pour son propre usage. Hartley L. McVicar, ancien animateur à CFPL, décédait. Après avoir travaillé à CFPL, il avait travaillé pour l’équipe de production de CBC Toronto. Max Ferguson travaillait pour CFPL. Bob Reinhart fut nommé directeur de la production de CFPL.

1947

CFPL devait créer une émission hebdomadaire de musique chorale d’un quart d’heure pour le réseau Dominion de Radio-Canada. Cette émission, « CFPL Chorus » avait déjà été diffusée localement depuis un certain temps. CFPL London avait déjà fourni certaines émissions individuelles à Radio-Canada, mais « CFPL Chorus » serait la première émission hebdomadaire régulière provenant de London à être diffusée sur le réseau. Don Wright occupait le poste de gérant. Alex Robinson quittait CFPL pour prendre la direction de CHNO Subdury qui entrerait en ondes prochainement. CFPL offrait deux émissions par semaine au réseau Dominion : « Adventures in Vocals » et « Invitation from Dominion ». Percy A. Field fut nommé ingénieur en chef de CFPL. Il avait précédemment travaillé pour CFRN et CKUA Edmonton, ainsi que pour le département d’ingénierie de Radio-Canada à Montréal.

John Trethewey occupait le poste d’annonceur en chef, alors qu’Alex Kelman et Bob Reinhart occupaient ceux d’annonceurs à CFPL. Mary Ashwell présentait l’émission destinée aux femmes «Women’s Show», dont le slogan publicitaire affirmait que CFPL était la station la plus progressiste de l’Ouest de l’Ontario. L'avion du London Free Press, connu sous le nom de « News Hawk », fut utilisé pour la première fois en février pour couvrir une grosse tempête de neige dans la région. L’avion serait utilisé plusieurs autres fois cette même année, tant pour le journal que pour la station de radio. CFPL espérait que sa station FM serait pleinement opérationnelle en décembre.

1948
Le directeur Don Wright faisait remarquer que les nouveaux studios de CFPL étaient opérationnels depuis environ un an et que, dans les trois mois suivant son entrée en ondes, la station avait créé deux émissions pour le réseau, en plus des productions locales. Outre les artistes employés occasionnellement, CFPL employait un organiste et un pianiste, un orchestre de 12 musiciens, un arrangeur à plein temps, et une chorale de 14 voix avec pianiste. CFPL-FM entrait en ondes au printemps. L’entrée officielle en ondes eut lieu le 15 mai. Selon une publicité pour 980 kHz : « Bientôt – une place centrale sur votre cadran radio » et « La station qui ne cesse d’augmenter sa puissance et sa zone de couverture ». Neuf différentes stations à travers le Canada diffusaient directement dans leur marché une émission spéciale du jour de Noël sans utiliser d’installations du réseau. Les stations participantes étaient CKWX Vancouver, CFCN Calgary, CKCK Regina, CJOB Winnipeg, CKSO Sudbury, CFPL London, CKCO Ottawa, 
CFCF Montréal et CFCY Charlottetown.
1949

Le 6 février fut la date fixée pour le déplacement de CFPL au 980 kHz. Selon une publicité, le signal clair et fort de 5 000 watts étendrait la couverture à 13 autres comtés de l’Ouest de l’Ontario. Don Wright quittait son poste de gérant de la station et fut succédé par Murray Brown, qui avait été assistant et directeur commercial. Wright exploiterait une nouvelle organisation de production pour le London Free Press. Parmi le personnel en ondes à cette époque, on peut noter : Roy Jewell (émission agricole), Lloyd Wright (« Yawn Patrol » et « Spinner Sanctum »), Daphne Dyer (« May We Come In? »), Mary Ashwell (la « Mary Ashwell Show », « The Storytime Lady »), Bob Mason (« Bob Mason’s Swingbillies »), Bob Reinhart (les nouvelles de 09h00). CFPL utilisait tous les supports publicitaires disponibles dans la région pour faire la promotion de son déplacement du 1570 au 980 kHz. Changeant de fréquence le 20 février, la station diffusait avec une puissance de 5 000 watts, à temps plein (deux diagrammes directionnels). Le site de l’émetteur existant fut utilisé. Keith Chase occupait le poste de directeur commercial.

1950

Kevin Ellis occupait le poste de rédacteur en chef des nouvelles et des sports, Kevin Knight celui d’opérateur en chef, Roy Jewell celui de directeur des émissions agricoles, alors que George Stirling animait certaines émissions agricoles. Doug Trowell occupait le poste de directeur de la promotion. Radio-Canada approuvait une demande visant à transférer le contrôle de CFPL de London Free Press Printing Co. Ltd. à une compagnie portant le même nom. Robert V. Elsden se joignait à l’équipe de vente locale de CFPL Radio.

1951

John Trethewey occupait le poste de rédacteur de nouvelles, et Pat Murray celui de présentateur de nouvelles. Slogan : La première station de l’Ouest de l’Ontario. Radio-Canada approuvait la demande présentée par CFPL-FM en vue d’offrir une programmation séparée de CFPL-AM pour une période maximale de 2h45 tous les soirs. Dans sa publicité, CFPL utilisait désormais l’appellation « Mr. 980 ».

1952

Une publicité imprimée faisait la promotion de la grille-horaire des émissions de CFPL (réseau de base de « CBC Dominion » – émissions locales, respectant les normes du réseau, ayant de forts contenus communautaires ; ces émissions parfois offertes au réseau ; émissions spécialisées diffusées à des heures de prédilection du public ; de la continuité au jour le jour assure la pénétration pendant toute la semaine ; la discothèque contient des 78 tours, Lang-Worth, Standard – scripteurs – CFPL-FM à la fois station satellite et séparée) et qualité de production (normes de réseau – équipement de studio RCA et émetteurs – 980 kc, 5000 watts D / N, directionnel, 1 000 watts en veille – groupe électrogène de secours – Studios intègrent les spécifications approuvées de la SRC, avec améliorations – Platines vinyle, 78 et 33 1/3 tours - magnétophone studio Magnecorder, équipement de lecture, aussi modèle portable pour des reportages en direct – équipement d’enregistrement de disque Presto – unité d’enregistrement sur ruban des conversations téléphoniques – Laboratoire technique complet – Personnel navigant supérieur – Record de performance élevé). Keith Chase occupait le poste de directeur des ventes et Doug Trowell celui de directeur de la promotion. Chase quittait la station afin de travailler à Montréal et fut remplacé à CFPL par Trowell.

1953

London Free Press Printing Co. Ltd., propriétaire de CFPL-AM-FM, déposait une demande en vue d’exploiter une station de télévision à London. Walter Blackburn déclarait que son entreprise était prête à investir 775 000 $ ou plus dans la station proposée, au besoin. Il disait qu’il pourrait être nécessaire de financer cette station de télévision grâce aux profits de la station de radio et du journal. Radio-Canada approuvait cette demande de licence de télévision. CFPL Television entrait en ondes le 28 novembre. Dès l’attribution de cette licence de télévision à CFPL, il fut annoncé qu’au départ, la station de télévision emploierait une équipe d’environ 15 personnes, 14 d’entre elles travaillaient déjà pour CFPL Radio. Le personnel de la radio et du journal détenus en copropriété ferait sa première expérience de la télévision. Jim Plant, discothécaire de CFPL, et Kevin Knight, chef opérateur de CFPL, seraient tous les deux directeurs de production à CFPL-TV. Murray Brown occuperait le poste de gérant des stations AM-FM-télévision, Bob Reinhart serait le directeur des émissions des trois stations et Glen Robitaille responsable de l’ingénierie des trois stations. Bill Nunn quitterait la station AM afin d’occuper le poste d’ingénieur du studio de télévision. Bob Elsden et Tom Booth passeraient de la radio à la télévision, tandis que Dale Duffield passerait des tables tournantes à la caméra. CFPL se joignait à la « Radio Television News Directors Association », l’Association des directeurs des nouvelles radio et télévision. John Trethewey occupait le poste de directeur des nouvelles. Avant le lancement de CFPL-TV, Tom Bird avait passé six mois à animer « Let’s Talk Television » sur les ondes de CFPL-AM. Ce programme visait à transformer les auditeurs de radio en téléspectateurs. Certaines des premières productions de CFPL-TV impliquaient d’anciens membres du personnel de la station AM. « High Time » était une émission quotidienne à caractère informel destinée aux adolescents, d’une durée d’une heure et produite par Lloyd Wright, qui avait produit la même émission à la radio AM. Ken Ellis animait « Sports on View », une émission quotidienne réunissant les nouvelles la météo et le sport en début de soirée. Lui aussi avait travaillé pour CFPL-AM. Paul Soles quittait l’opération AM pour animer « Paul’s Place », une émission quotidienne de 45 minutes. Il avait fait ses débuts à CHLO Saint Thomas, puis avait travaillé pour CKEY Toronto, avant d’être recruté par CFPL-AM. Robert V. Elsden avait quitté CFPL Radio pour CFPL-TV six mois avant l’ouverture de cette dernière station.

1954

Ken Ellis occupait le poste de directeur sportif. Mary Ashwell animait « Memo to Milady ». Betty Green occupait le poste de directrice adjointe de la promotion, et Jack Illman celui de directeur de production. Ward Cornell se joignait à l’équipe de CFPL en tant que rédacteur de nouvelles. John F. Harty fut nommé superviseur des services publics à temps plein de CFPL Radio et Télévision. Il avait déjà été superviseur des services publics et de la promotion à la radio. Harvey M. Clarke fut nommé superviseur de la promotion. Il avait précédemment travaillé pour Capitol Records of Canada. L’ancien directeur commercial Keith Chase travaillait désormais pour McKim Advertising. Hugh Bremner travaillait au département des nouvelles. Mary Ashwell fut nommée commentatrice féminine à CFPL-TV. Elle avait occupé ce poste à la radio et la télévision. Joan Pritchard fut nommée commentatrice féminine à CFPL Radio. Elle avait déjà été directrice des activités féminines à CKOC Hamilton. Murray T. Brown dirigeait la division électronique de London Free Press Printing Co. Ltd. Cliff Wingrove fut nommé directeur adjoint et directeur des émissions de CFPL-AM. Il avait déjà été gérant de CKTB Saint Catharines

1955

W. Clifford Wingrove quittait son poste de directeur adjoint de la station de radio afin d’occuper celui de directeur des ventes et de la promotion à la télévision. Douglas C. Trowell, directeur des ventes et de la promotion à la radio, fut nommé devenu gérant adjoint à la radio, succédant à Wingrove. H. Warrent Blahout fut nommé superviseur du routage des ventes nationales à la radio. Selon une publicité faisant la promotion des nouvelles de CFPL, la station disposait de trois abonnements aux agences de presse, 65 employés au service éditorial, 200 « correspondants » dans l’Ouest de l’Ontario, et trois rédacteurs de nouvelles. La station présentait les nouvelles 21 fois par jour. CFPL Radio-TV mettait en ondes ce qu’elle croyait être la première diffusion en mode simultané produite localement, lui permettant de recueillir 2 500 $ pour la YMCA de London. Paul Soles et Jack Bennett travaillaient comme annonceurs à CFPL. Roy Jewell animait « Farming Today », une émission consacrée aux affaires agricoles. Bill Pring travaillait pour CFPL. Bill Scott occupait le poste de rédacteur de nouvelles, et Barry Morgan celui de réalisateur, Ken Ellis celui de journaliste sportif, Joan Pritchard celui de commentatrice féminine et Jack Illman celui de directeur de production. Slogan : Couvrez London et l’Ouest de l’Ontario grâce à CFPL Radio, à la fréquence 980 ».

1957


CFPL 980 était une station affiliée au réseau CBC Dominion. L’actionnariat de London Free Press Printing Co. Ltd. se répartissait comme suit : W. J. Blackburn 33,4%, A. R. Ford 33,3% et H. R. Davidson 33,3%.


Walter J. Blackburn occupait le poste de président de l’entreprise.


Murray T. Brown occupait le poste de directeur général et Douglas C. Trowell celui de gérant de la station. Geoff Bingle et Willaim Yardy partageaient les postes de directeur des émissions et directeur musical. Hugh Bremner était directeur des nouvelles. Roy Jewell occupait le poste de directeur des émissions agricoles, Glen Robitaille celui d’ingénieur en chef et Harvey Clarke celui de responsable des promotions.

Ward Cornell fut nommé directeur des émissions de CFPL. Il avait déjà travaillé au service des nouvelles.

1958

CFPL présentait une demande en vue d’augmenter la puissance diurne et de changer les diagrammes de rayonnement diurne et nocturne, cette demande étant finalement approuvée par la suite.

1959

CFPL augmentait la puissance diurne de 980 kHz à 10 000 watts et nocturne à 5 000 watts (deux directions) en utilisant quatre tours de 165 pieds (hauteur totale) sur le site existant près de Glanworth (qui se trouve aujourd’hui au coin de Wellington Road et Scotland Drive).

1960

Hugh Bremner occupait le poste de directeur des nouvelles. Peter James s’occupait de la couverture sportive. À cette époque, Cliff Wingrove, Doug Trowell et Warren Blahout travaillaient à la fois pour la radio et la télévision de CFPL. Harvey Clark était directeur de la promotion.

1961

Ward Cornell, directeur des émissions, fut promu au poste de gérant de la station.

1962

Les réseaux Trans-Canada et Dominion furent regroupés en un seul service. Déjà affiliée au réseau Dominion, CFPL demeurerait affiliée au réseau fusionné de Radio-Canada.

1965

W. J. Blackburn occupait le poste de président de London Free Press Printing Co. Ltd., et Ward Cornell celui de directeur général de CFPL. Cornell avait déjà animé, sur les ondes de CBC Television, la célèbre émission « Hockey Night In Canada » (l’équivalent en anglais de l’émission « La Soirée du hockey du Canada »). Parmi les autres membres du personnel à cette époque, on peut noter : Charles N. Knight (directeur des ventes), Geoff Bingle (directeur de la production), John Dickens (animateur de l’émission matinale), Hugh Bremner (directeur des nouvelles), Peter James (directeur sportif), Roy Jewell (directeur des émissions agricoles), et Glen Robitaille (ingénieur en chef).

1966

Le 29 août, les studios et bureaux CFPL-AM-FM déménageaient dans le nouvel immeuble du London Free Press au 369, rue York. Au départ, Blackburn avait l’intention de relocaliser les stations de radio dans les installations de CFPL-TV situées au sud de London, mais il avait changé d’avis afin d’empêcher l'exode des entreprises du centre-ville

1967

Le directeur de la radio de CFPL, Ward Cornell (« Hockey Night in Canada ») démissionnait de son poste en vue de se lancer en affaires. Il avait fait ses débuts professionnels dans l’enseignement, et depuis 1954, avait tour à tour été rédacteur de nouvelles à CFPL, directeur des émissions et gérant de la station. C.N. « Bud » Knight fut nommé gérant. Le 18 septembre, Ken G. Smith fut nommé directeur des ventes, après avoir travaillé pour le service des ventes de CFPL depuis 1963.

1968

Roy Jewell, directeur des émissions agricoles, animait les émissions « The Farm Page » et « Town and Country ». Il animait des émissions similaires sur les ondes de CFPL-TV. Walter J. Blackburn annonçait la nomination de Murray T. Brown au poste de président de CFPL Broadcasting Ltd. à compter du 17 décembre. En 1945, après avoir été annonceur à temps partiel, Brown avait été nommé directeur commercial de CFPL Radio. En 1949, il avait été nommé gérant de la station AM-FM. En 1953, il avait commencé à diriger la station de télévision lors de l’entrée en ondes de cette dernière. En 1956, Brown avait été nommé directeur général de la division électronique de London Free Press Printing Co. Ltd et en 1966 vice-président et directeur général.

1969

Le 16 mars, Harrison G. (Harry) Link, décédait à l’âge de 75 ans. Après avoir travaillé pour le London Free Press, il avait dirigé CJGC Radio de 1928 à 1933. Suite à ces années passées à l’emploi de CJGC, il avait travaillé popur le London Advertiser, journal destiné à disparaître en 1937. Broadcast News était la principale source de nouvelles pour les stations de radio au Canada, mais un petit nombre d’entre elles, dont CFPL, étaient aussi abonnées au service audio de BN. C.N. Knight, directeur, nommait Hugh Bremner au poste de chef éditorialiste de la station. Recruté par la station en 1954, Bremner avait été directeur des nouvelles. Cette nomination marquait une nouvelle approche de la couverture des nouvelles par la station. À partir du 1er septembre, Bremner aurait la responsabilité d’établir la position éditoriale de la station sur diverses questions locales. De plus, il présenterait non seulement le côté factuel des développements locaux, nationaux et internationaux, mais aussi une dimension d’interprétation en commentant personnellement les nouvelles du jour. Les nouveaux éditoriaux seraient entrecoupés de temps en temps avec ses commentaires quotidiens qui seraient désormais diffusés à 12h40, en plus des heures établies à 08h15 et 18h10 sur les ondes de CFPL-AM et à 12h40 à 18h10 sur les ondes de CFPL-FM. Gordon Whitehead fut nommé directeur des nouvelles à compter du 1er septembre. Pendant sa deuxième année à l’University of Western Ontario, il avait commencé à travailler pour CFPL Radio à temps partiel, devenant animateur à temps plein en 1964. Il succédait à Hugh Bremner qui venait d’être nommé au poste de chef éditorialiste de la radio. Scott Alexander quittait CKPT Peterborough afin de travailler pour CFPL.

1970

Dorothea Trowell était scripteure.

1972

Affiliée à Radio-Canada, CFPL mettait l’accent sur les nouvelles et l’information, diffusant des émissions-causeries de 07h00 à 11h00 et de 18h30 à 20h00. La station avait la réputation d’être la première dans les classements en raison de l’accent qu’elle plaçait sur les nouvelles et l’information. La station diffusait également de la musique selon la formule adulte contemporaine. Selon le directeur musical, Bill Murray, CFPL proposait le palmarès des 40 plus grands succès de l’heure (un seul titre par face sur les anciens 45 tours), diffusant 14 chansons pendant l’heure moyenne, dont 7 succès, 5 singles d’or et deux chansons canadiennes extraites d’albums. Toujours selon Murray, depuis que CJBK avait réduit la diffusion d’extraits d’albums, CFPL avait adopté un son un peu plus conservateur. Il disait en outre que le son de CFPL se démarquait brillamment par rapport à d’autres stations pour adultes.

1976
CFPL offrait désormais 40 heures par semaine de programmation du réseau de Radio-Canada, principalement entre 18h00 et minuit. CFPL envisageait la possibilité de maintenir son affiliation à la SRC dans le cas où la SRC construirait sa propre station FM à London. Barry Sarazin quittait CFRA Ottawa afin de se joindre au personnel de CFPL. Sarazin avait déjà travaillé pour plusieurs stations, dont CKLB Oshawa. Tout en travaillant le week-end pour CFPL, il donnait des cours sur la radio au Collège Fanshawe, collège d’arts et de technologie appliqués à London.
1977

Gord Whitehead quittait CFPL après 8 ans à son service. Il avait occupé le poste de présentateur de nouvelles à temps plein depuis 1964 et avait plus récemment été directeur des nouvelles. Le rédacteur Hugh Bremner fut nommé directeur des nouvelles par intérim.

1978

Le 5 juin, CFPL fut autorisée à se désaffilier du réseau de Radio-Canada. Le 5 juillet, Radio-Canada mettait en ondes son propre émetteur à London, CBCL 93,5, permettant ainsi à CFPL de se désaffilier plus tard dans l’année. Le journaliste de longue date Dean Chevalier quittait la station. Jeff Gilhooly fut nommé directeur des nouvelles.

1980

Bill Brady se joignait à la direction. Il animait sa dernière émission-causerie en septembre et fut remplacé en ondes (09h00-midi) par Wayne McLean de CKWW Windsor.

1981

Le journaliste de longue date Hugh Bremner prenait sa retraite. Après plusieurs années passées chez « AM Drive » sur les ondes de CKSL, Peter Garland avait repris l’émission matinale sur les ondes de CFPL.

1982

C. N. (Bud) Knight fut promu vice-président et directeur général de CFPL AM et FM. Le journaliste Dean Chevalier se joignait à nouveau au personnel de la station.

1983

Glen (Robbie) Robitaille prenait sa retraite en date du 1er mars. Une fête de retraite eut lieu le 26 février. Il avait occupé le poste de vice-président en charge des services d’ingénierie, électronique et mécanique de CFPL-AM-FM-TV ainsi que du London Free Press. Il avait été associé à CFPL depuis 1949. Murray T. Brown prenait sa retraite en tant que président des divisions de diffusion de London Free Press Holdings Ltd. Il demeurerait au conseil d’administration. Robert V. Elsden fut nommé président de CFPL-AM-FM-TV. William (Bill) J. Brady fut nommé directeur de CFPL-AM-FM, succédant au vice-président et directeur général C.N. (Bud) Knight qui venait de prendre sa retraite. Le 3 septembre, CFPL commençait à diffuser en stéréo en utilisant le système Motorola C-Quam. Les licences de CFPL-AM-FM et de TV furent prolongées pour une période complète de cinq ans à la suite d’un examen de la propriété croisée. Selon le CRTC, le marché avait été bien desservi par London Free Press Holdings. Walter J. Blackburn décédait le 16 décembre. Sa fille, Martha, hérita du contrôle de l’entreprise.

1984

London Free Press Holdings Ltd. et sa filiale CFPL Broadcasting Ltd. fusionnaient avec le Blackburn Group, Inc. CFPL changeait de formule, déclarant à cette occasion : « Radio 98 va combler le vide entre le rock et la musique d’ascenseur, avec un nouveau son conçu pour l’adulte contemporain ».

1985

Gary Ennett fut nommé directeur des nouvelles, succédant à Jeff Gilhooly, qui venait de reprendre ses études à l’University of Western Ontario. Il avait travaillé pour CFPL depuis 1974. Gary Ennett avait récemment été professeur à l’University of Western Ontario.

1986

En achetant les actions de sa sœur, Martha Blackburn devenait l’unique actionnaire de l’entreprise. Gary Alan Price quittait son poste de directeur sportif de CFPL Radio afin de travailler pour CFPL-TV. Steve Howe fut nommé directeur sportif.

1987

Bill Brady était directeur général.

1987-88

Gary Ennet, directeur des nouvelles de CFPL-AM-FM, fut nommé directeur régional de la RTNDA – Radio (Centre du Canada) (la division radio de l’Association des directeurs des nouvelles radio et télévision pour le centre du Canada).

1989

Le directeur sportif Steve Howe quittait la station en janvier afin de travailler pour l’équipe de baseball AA les Tigers de London, affiliée aux Tigers de Détroit.

1990

Robert V. Elsden fut nommé vice-président de la radiodiffusion pour l’entreprise désormais connue sous le nom du Blackburn Group Inc.

1991

L’ancien journaliste de CFPL, Hugh Bremner, décédait à l’âge de 74 ans. Pendant près de 30 ans, il avait diffusé des nouvelles et des commentaires à l’antenne de CFPL Radio. Pendant plusieurs années, il avait également présenté les nouvelles du soir à l’antenne de CFPL-TV. Bill Brady fut nommé vice-président de la divsion radio de Blackburn Communications Systems.

1992

Au début de mai, Martha Blackburn, présidente du Blackburn Group Inc., annonçait la vente de CFPL-TV et CKNX-TV à Baton Broadcasting Inc. Fille de feu Walter J. Blackburn, Martha Blackburn-Hughes avait assumé la présidence de l’entreprise suite au décès de son père. Elle décédait subitement à son tour le 15 août, à l’âge de 47 ans. Malgré la mort de Blackburn, la vente proposée de CFPL / CKNX à Baton devait se poursuivre. L’avenir du journal London Free Press et des stations de radio CFPL / CKNX était en jeu.

1993

En janvier, le CRTC approuvait la vente de CFPL-TV et CKNX-TV à Baton Broadcasting. En septembre, CFPL adoptait la formule « Great Oldies, Good Times ». Avec ce changement de formule, l’émission-causerie animée par Ann Hutchison fut abandonnée.

1994

Le 16 août, Dean Chavalier et Jerry Daniel quittaient le service des nouvelles.

1994-95

Suite à la vente de CFPL-TV à Baton Broadcasting et la vente du London Free Press au Toronto Sun, l’entreprise changeait de raison sociale, devenant ainsi Blackburn Radio Inc. Rick Moss fut nommé directeur général de CFPL-AM-FM, relevant du président de Blackburn, Bill Brady.

1995

Barry Sarazin quittait CFPL. Il continuerait à enseigner au Collège Fanshawe. Selon Rick Moss, directeur général de CFPL, deux postes à temps plein au service des nouvelles seraient supprimés en septembre. De plus, trois postes à temps plein en programmation (deux annonceurs et un opérateur) seraient vraisemblablement supprimés en décembre, en raison de la mise en œuvre du système de cartouche numérique. John Wilson donnait les prévisions météorologiques à l’antenne de CFPL-AM-FM.

1996

Le 2 septembre, CFPL lançait deux nouvealles émissions-causeries : « Hot Talk » avec Gord Harris, suivie immédiatement par « The Experts » avec Dave Sorrell. Ce dernier occupait déjà le poste d’animateur de l’émission du midi.

1997

CFPL offrait de l’information continue 24 heures sur 24 sur son site Web. Selon le directeur des émissions, Brian Nuttall, Radio 98 fut la première station AM de London à maintenir une présence sur Internet et la première station de la ville à offrir des informations locales 24 heures sur 24.

1998

risha Freriks occupait le poste de directrice des promotions de CFPL / CFPL-FM / CFHK-FM, Bill Brady celui de premier vice-président et secrétaire général du Blackburn Group (société mère de CFPL Broadcasting), et Tim Kilpatrick, ancien coanimateur de l’émission matinale de CKIS-FM Calgary, celui de nouveau directeur sportif de CFPL / CFHK. À la fin de l’année, Blackburn Radio annonçait avoir mis CFPL-AM-FM en vente : elle avait nommé Ernst & Young Corporate Finance à titre de conseillère en vue de solliciter des offres. CFPL / CFPL-AM avait conclu une entente de gestion locale avec CFHK-FM Saint Thomas « 103,1 The Hawk ». Cette dernière ne fut pas impliquée dans la vente, mais demeurerait un partenaire au sein de l’entente de gestion locale.

1999

Shaw Communications acceptait de faire l’acquisition de CFPL-AM / CFPL-FM et CFHK-FM London auprès de Blackburn Radio. Blackburn exploitait les deux stations CFPL et avait conclu une entente pour l’acquisition de CFHK auprès de Vern Furber. À la fin de l’année précédente, Blackburn avait annoncé que CFHK ne ferait pas partie d’une vente puisque la compagnie exploitait seulement « The Hawk » dans le cadre d’une entente de gestion locale. Le 23 août, le CRTC a approuvé l’acquisition de CFHK-FM Saint Thomas par Blackburn Radio Inc. de CFHK Radio Ltd. et l’acquisition par Shaw Radio Ltd. de CFPL-AM et FM London et de CFHK-FM Saint Thomas de Blackburn. Le 1er septembre, Corus Entertainment Inc. fut créé à partir des actifs médias de Shaw Communications Inc. La famille Shaw continuait de détenir la majorité des actions avec droit de vote de Corus. Corus prenait possession des stations de Blackburn en septembre.

2000

Wayne McLean quittait CHYM Kitchener en septembre en vue d’animer une émission-causerie. Brian Nuttall cessait de travailler en ondes afin de pouvoir se concentrer sur ses responsabilités à titre de directeur des émissions. « Skywatch Traffic » fut lancé pendant les heures de pointe.

2003

Ancien animateur sur les ondes de CJBK (1974-1979), Joe Duchesne, était de retour à London, prenant la relève de Peter Garland à l’émission matinale, à partir du 2 juin. La dernière émission de Peter fut diffusée le 28 mai. Pendant son absence, Duchesne avait été propriétaire de CFBK Huntsville et de CFBQ Parry Sound. Garland avait animé l’émission matinale depuis 1981. Il resterait à l’emploi de la station en tant qu’animateur de remplacement. Le réseau parlé de Corus Ontario avait été dissous peu de temps auparavant, mais un mini réseau de CHML et de CFPL serait toujours en ondes jusqu’au 11 août, date à laquelle CFPL se mettrait à diffuser de la programmation locale à midi. CFPL avait diffusé les émissions de Roy Green et Larry Silver, émissions provenant de CHML. L’ancien directeur des nouvelles et présentateur de CFPL-TV, George Clark, animerait désormais une émission-causerie locale à l’antenne de CFPL-AM.

2007

Le 28 septembre, CFPL célébrait son 85e anniversaire en ondes. Les anciennes personnalités de la station Bill Brady et Peter Garland furent de retour à cette occasion, animant la « Peter Brady Show ». Afin de marquer l’anniversaire de la station Charles Adler, animateur célèbre du réseau Corus (basé à CJOB Winnipeg) présentait son émission en direct de London à l’antenne de CFPL. Joe Duchesne, animateur de l’émission matinale, John Wilson, animateur de l’émission-causerie du midi, et Peter Brady interviewaient plusieurs vétérans de AM 980 au sujet de l’histoire de la station. Le public fut invité à une journée portes ouvertes à la station. Le 19 novembre, CFPL AM 980 adoptait une formule d’information générale le matin (de 05h30 à 10h00) et l’après-midi (de 15h00 à 19h00). La programmation locale et souscrite (causeries et couverture sportive) était toujours diffusée à d’autres moments de la journée. Joe Duchesne fut remercié en tant qu’animateur de l’émission matinale. Loreena Dickson et Nathan Smith s’occupaient désormais du segment des nouvelles du matin, et Scott Monich et Trudy Shaw celui des nouvelles de l’après-midi.

2008

Le 1er septembre, l’émission « Focus 980 », animée par John Wilson (10h00- midi) fut remplacée par une émission-débat animée par Jeff McArthur, animateur matinal sur les ondes de CKDK-FM (« McArthur in the Morning », 09h00-11h00) et par l’émission syndiquée « Democracy Now » (11h00-midi). Le 3 novembre, l’animateur de l’émission-causerie de London, Jim Chapman, revenait en ondes pour animer l’émission « Jim Chapman News Hour » de 11h00 à midi. Au fil des ans, Chapman avait travaillé en ondes pour CKSL, CJBK et CHRW-FM (radio de campus communautaire de l’University of Western Ontario). Chapman avait également coanimé une émission médicale à l’antenne de AM980 le dimanche soir.

2009

Natalie Lovie fut recrutée par CFPL en tant que journaliste à temps plein. Elle avait été présentatrice de nouvelles de l’après-midi à CKNX-AM Wingham. Le 20 décembre, Dean Chevalier (Shavalier) décédait à l’âge de 69 ans. Originaire de London, Chevalier avait travaillé comme présentateur de nouvelles à l’antenne de 980 CFPL London pendant de nombreuses années.

2009-10

Dave Hopkins quittait Corus Radio London en tant que directeur des ventes au détail afin de devenir directeur général des ventes chez K-ROCK / KIX Country / The Lake à Kingston.

2010

Lesley Graham décédait à l’âge de 50 ans. Elle avait travaillé à Corus London depuis 17 ans à titre de rédactrice.

Corus Entertainment apportait plusieurs changements suite à un examen organisationnel afin de simplifier la prise de décision et pour clarifier les rôles et les mandats. Parmi les changements : Relevant de Hal Blackadar, vice-président exécutif et président par intérim de Corus Radio, Chris Sisam fut nommé vice-président / directeur général de Corus Radio, dans le sud-ouest de l’Ontario (basé à London, Sisam serait responsable de Corus Guelph, Corus Kitchener / Cambridge et London). Dave Farough, directeur général de Corus London, occupait désormais le poste de vice-président, marques et programmation de Corus Radio Toronto. Le 30 novembre, le CRTC renouvelait la licence de CFPL jusqu’au 31 août 2017. Dean Sinclair, ancien directeur général de Corus London, fut nommé directeur général de Humber College Radio à Toronto.

2011

Le 5 août, Jim Chapman animait sa dernière émission Newshour (11h00-midi). Il avait travaillé pour la station pendant un peu moins de trois ans. Le 15 août, CFPL prolongeait le segment matinal d’information continue jusqu’à 9h30, tout en prolongeant « McArthur in the Morning » (Jeff McArthur) de 9h30 à midi (ce segment ayant précédemment été diffusé de 09h00 à 11h00), suivi de « The Pulse » avec Devon Peacock, de midi à 13h00. Le Pulse remplaçit l’émission de Jim Rome.

2012

L’ancien directeur de la promotion de CFPL, Harvey M. Clarke, décédait le 12 février, à l’âge de 82 ans. En août, l’émission de Jeff McArthur fut raccourcie, de 9h30-midi, à 9h30-11h30 et l’émission de Devon Peacock étant prolongée de midi-13h00 à 11h30-13h00. De plus, McArthur quittait l’émission matinale More 103,9. Ces changements devaient permettre à McArthur de commencer à animer une émission de deux heures sur les ondes de CFMJ Talk640 Toronto. 

2013

Le 31 janvier, Jeff McArthur présentait sa dernière émission « McArthur In The Morning » à l’antenne de AM980, tout en conservant son émission de l’après-midi à la station sœur AM640 Toronto. Le 1er février, McArthur faisait ses derniers adieux aux auditeurs londoniens, remettant ensuite le micro au nouvel animateur, Craig Needles (« The Craig Needles Show », 9h30-11h30). Craig avait été journaliste (et présentateur occasionnel) à l’antenne de AM980, mais ces derniers temps, il avait également travaillé comme animateur de remplacement d’émissions parlées à la station. John Dickins décédait à l’âge de 85 ans. Il avait été le pionnier des émissions orales à la radio de CFPL (AM) dans les années 1960, puis à Toronto au début des années 1970 où il a été pendant de nombreuses années à l’origine de la National School of Broadcasting. Dickins était le fils de Punch Dickins, devenu célèbre pendant la Première Guerre mondiale en tant que pilote et par la suite en tant que pilote de brousse canadien.

2014

Murray Brown décédait le 4 février à l’âge de 96 ans. En 1945, il avait fait ses débuts à la radio de CFPL en tant qu’annonceur du week-end. Devenu plus tard gérant de la station, il avait participé au lancement de CFPL-TV en 1953, et était devenu gérant de cette dernière station également. De 1968 à 1984, il avait occupé le poste de président des stations détenues par Blackburn. Len Michaels (Marucci), ancien journaliste de CFPL, décédait le 31 octobre à l’âge de 84 ans.

2015

Geoff Bingle décédait à l’âge de 90 ans. Il avait fait ses débuts à la radio en 1948, sur les ondes de CJCS Stratford, se joignant à l’équipe de CFPL deux ans plus tard, puis restant à l’emploi de cette dernière jusqu’à sa retraite dans les années 1990. Au fil des ans, il avait animé des émissions et présenté les nouvelles à la télévision. À l’antenne de CFPL Radio (AM-FM), il avait été annonceur-en-chef, directeur de production et directeur des émissions.

2017

Jim Weir décédait en mars, l’âge de 70 ans. Pendant une carrière de 30 ans  à l’antenne, il avait fait ses débuts dans les années 1960 à CFPL, et avait terminé sa carrière comme animateur sur les ondes de CHOK Sarnia.

À l’automne, CFPL fut renommée « Global News Radio 980 CFPL »En décembre, le réseau Global News Radio en Ontario (CFMJ, CHML et CFPL) ajoutait Alex Pierson à sa grille d’émissions, les soirs de semaine de 19h00 à 22h00. L’émission de Charles Adler suivrait celle de Pierson à partir de janvier 2018. CJOB Winnipeg, CHED Edmonton, CHQR Calgary et CKNW Vancouver diffusaient déjà l’émission de Pierson.

Le 21 mai, David Longfield décédait à l’âge de 82 ans. Longfield avait travaillé à la radio pendant 59 ans, dont 54 ans pour des stations qui feraient éventuellement partie de Corus Radio London.

2018

Le 22 janvier, Corus Radio lançait une nouvelle émission de tribune libre en soirée, The Shift with Drex. Cette émission de quatre heures, était diffusée sur les ondes de CKNW Vancouver, CHQR Calgary, CHED Edmonton, CJOB Winnipeg, CFMJ Toronto, CHML Hamilton et CFPL London. L’émission de quatre heures était produite par CKNW.

Le 21 mai, David Longfield décédait à l’âge de 82 ans. Longfield avait travaillé à la radio pendant 59 ans, dont 54 ans pour des stations qui feraient éventuellement partie de Corus Radio London.

The story continues elsewhere...
Effective September 1st 2019, we will only be adding new material to these station histories in exceptional circumstances. Our intent to chronicle the early days of these radio and television stations has been achieved, and many new sources and technologies, from the
CRTC website to Wikipedia, and others, are now regularly providing new information in these areas.
CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires