CBAL-FM

CBAL-FM, ICI Musique, Moncton

Canadian Broadcasting Corp.

StationAnnéeFréq.PuissanceProp./Info
CBAL-FM
2006
98.3
67,600
Society Radio Canada
CBAL-FM
1982
98,3
77,000
Society Radio Canada
1983

Le 15 avril, CBAF-FM entrait en ondes. Elle diffusait les émissions du réseau FM stéréo de Radio-Canada.

1989

CBAF-AM (le service AM de Radio-Canada, diffusant en mono) venait de migrer vers la bande FM en 1988. Au début, comme l'émetteur FM avait été en ondes depuis quelques années et rediffusait le signal AM, la station était connue comme CBAF-FM-26. En 1989, l'indicatif d'appel de la station FM (diffusant en mono) devenait CBAF-FM comme elle était maintenant la station d'origine. De son côté, CBAF-FM (diffusant en stéréo) devenait CBAL-FM.

1997

Le 31 juillet, CBAL-FM recevait l'autorisation d'ajouter un émetteur à Néguac / Allardville, à la fréquence 101,9 MHz, avec une puissance apparente rayonnée de 13.300 watts, ainsi qu'un émetteur à Lamèque, à la fréquence 95,3 MHz, avec une puissance apparente rayonnée de 941 watts.

Le 1er septembre, le réseau FM stéréo de Radio-Canada fut rebaptisé La Chaîne culturelle.

1998

Le 15 mai, CBAL-FM-1 Allardville entrait en ondes.

Le 1er juin, CBAL-FM-2 Lamèque entrait en ondes. CBAL-FM-2 recevait sa programmation hors ondes de CBAL-FM-1 tandis que l'émetteur recevait sa programmation de Moncton par satellite.

2000

Le 9 mai, CBAL-FM recevait l'autorisation d'ajouter un émetteur à Campbellton, à la fréquence 88,9 MHz, avec une puissance apparente rayonnée de 10,000 watts.

Le 22 novembre, CBAL-FM-3 Campbellton entrait en ondes. Elle recevait sa programmation de Moncton par voie hertzienne.

2001

Au moment du renouvellement de sa licence, CBAL-FM exploitait les émetteurs suivants: CBAL-FM-1 Néguac / Allardville, CBAL-FM-2 Lamèque et CBAL-FM-3 Campbellton. CBAL-FM diffusait à partir de Moncton chaque semaine approximativement 20 minutes de programmation visant à promouvoir des activités artistiques locales.

2002

Le 30 avril, CBAL-FM recevait l'autorisation d'ajouter des émetteurs à Fredericton / Saint-Jean (au 94,3 MHz avec une PAR de 100 000 watts) ainsi qu'à Edmundston (au 88,1 MHz avec une PAR de 78 500 watts).

2003

Le 7 janvier, CBAL-FM-5 Edmundston entrait en ondes.

Le 22 septembre, CBAL-FM-4 Fredericton / Saint-Jean entrait en ondes. CBAL-FM-4 et CBAL-FM-5 recevaient la programmation de Moncton par voie hertzienne.

2004

En septembre, la Chaîne culturelle fut rebaptisée Espace musique.

2006

Le 2 février, le CRTC approuvait la demande présentée par la Société Radio-Canada en vue de modifier le périmètre autorisé de CBAL-FM Moncton, en diminuant sa puissance apparente rayonnée de 77 000 watts à 67 600 watts et en augmentant la hauteur de l'antenne. Le Conseil notait qu'il n'y aurait aucun changement significatif en ce qui concernait la zone de couverture autorisée.

2009

Le 12 mai, le CRTC renouvelait la licence de CBAL-FM. Le renouvellement s'appliquait également aux réémetteurs suivants: CBAL-FM-1 Allardville, CBAL-FM-2 Lamèque, CBAL-FM-3 Campbellton, CBAL-FM-4 de Fredericton et CBAL-FM-5 Edmundston.

2010

Le 9 août, le CRTC renouvelait administrativement la licence de CBAL-FM (et de ses émetteurs) jusqu'au 31 août 2011.

2011

Le 25 août, le CRTC renouvelait administrativement la licence de CBAL-FM et de ses émetteurs jusqu'au 1er Mars 2013.

2013

Le 22 février, le CRTC renouvelait administrativement les licences de CBAL-FM Moncton et de ses émetteurs jusqu'au 31 août 2013.

Le 28 mai, le CRTC renouvelait la licence de CBAL-FM Moncton et de ses émetteurs CBAL-FM-1 Allardville, CBAL-FM-2 Lamèque, CBAL-FM-3 Campbellton, CBAL-FM-4 de Fredericton et CBAL-FM-5 Edmundston, pour cinq ans, soit jusqu'au 31 août 2018. Le Conseil estimait approprié d'imposer des conditions de licence exigeant qu'Espace Musique limite le temps de publicité à un maximum de quatre minutes par heure, selon la définition du Conseil, et à deux fois l’heure la fréquence où la programmation pouvait être interrompue pour la diffusion de publicité. Le Conseil approuvait la diffusion de publicité aux ondes d'Espace Musique pour une période d’essai de trois ans du 1er septembre 2013 au 31 août 2016.

Le 5 décembre, le CRTC autorisait la SRC à diffuser de la publicité sur les réseaux Radio 2 et Espace Musique. La titulaire ne pourrait diffuser plus de quatre minutes de publicité payée par heure d’horloge, et la SRC serait obligée de présenter une nouvelle demande d’autorisation de diffusion de messages publicitaires  sur les deux réseaux après trois ans.

2015

Le 26 août, le CRTC approuvait la demande présentée par la Société Radio-Canada en vue de modifier la licence de radiodiffusion de CBAL-FM en apportant des modifications au périmètre de rayonnement autorisé de son émetteur CBAL-FM-2 Lamèque. La titulaire proposait de déplacer l’émetteur de son site actuel à Lamèque vers un nouveau site à Grande-Anse, de modifier la classe de l’émetteur de A à C, de changer la fréquence de 95,3 MHz (canal 237) à 88,3 MHz (canal 202), de modifier la polarisation de l’antenne d’horizontale à circulaire (antenne directionnelle), d’augmenter la puissance apparente rayonnée (PAR) moyenne de 940 à 22 910 watts (PAR maximale de 5 400 à 100 000 watts) et d’augmenter la hauteur effective d’antenne au-dessus du sol moyen de 56,5 à 96,6 mètres.

2016

Le 31 août, le CRTC rejetait la demande présentée par Radio-Canada visant à poursuivre la diffusion de publicité sur Radio 2 et ICI Musique au-delà de la modification initiale de licence sur trois ans. Le CRTC faisait remarquer que la SRC n’avait pas réussi à maintenir un investissement satisfaisant dans ses opérations radio et n’avait pas réussi à atteindre les projections des revenus publicitaires.

CTA Donation - FR

Nous dépendons des subventions et des dons de l’industrie

Voyez nos commanditaires